CDM (F) - Les Bleues s'inclinent face aux Etats-Unis et s'arrêtent en quarts (analyse et notes)

Commentaire(s)
CDM (F) - Les Bleues s'inclinent face aux Etats-Unis et s'arrêtent en quarts (analyse et notes)
La France s'est inclinée face aux Etats-Unis (1-2). CDM (F)

Le parcours de l'équipe de France dans cette Coupe du Monde 2019 s'est arrêté ce vendredi soir au stade des quarts de finale face aux Etats-Unis (1-2). Malgré une très belle seconde période, les Française ont payé leur manque d'efficacité dans le secteur offensif...

Coupe du Monde (F) - Quarts de finale
France (F) - Etats-Unis (F) : 1-2 (0-1)
Buts : W. Renard (81e) pour le France. M. Rapinoe (5e, 65e) pour les Etats-Unis.

LE FAIT DU MATCH

Les Bleues payent leur manque d'efficacité. Si elles ont été globalement dominées lors du premier acte, les Françaises sont revenues sur le terrain avec de bien meilleures intentions en seconde mi-temps. Les joueuses de Corinne Diacre ont pris d'assaut les buts américains et ont multiplié les tentatives. Néanmoins, les Bleues ont parfois trop précipité leurs gestes, voyant leurs frappes contrées par des jambes adverses. Lorsqu'elles sont parvenues à pénétrer dans la zone de vérité, les attaquantes françaises se sont montrées trop imprécises (1 tir cadré après l'heure de jeu). Et alors qu'elles étaient dans un gros temps fort, elles se sont fait surprendre sur l'une des rares incursions américaines. Le but de la tête de Wendie Renard est malheureusement arrivé trop tardivement...

LES BUTS

1-0 (5e) : Les Américaines sont pressées ! Lancée sur le côté gauche de la défense française, Morgan est accrochée par Mbock aux abords de la surface de réparation. Sur ce coup franc excentré, Rapinoe envoie une frappe vicieuse au premier poteau qui passe entre les jambes de Mbock et Henry. Masquée, Bouhaddi ne peut intervenir et assiste impuissante à l'ouverture du score des Etats-Unis.

2-0 (65e) : Les Etats-Unis punissent les Bleues ! Alors qu'elle subissent depuis le début de la seconde période, les Américaines font le break contre le cours du jeu. Sur le côté droit, Heath est lancée en profondeur dans le dos de Renard. Le centre au sol de l'ailière américaine n'est pas coupé et file jusqu'au second poteau où Rapinoe, esseulée, conclut d'un plat du pied et s'offre un doublé.

2-1 (81e) : Renard relance le match ! Sur le côté gauche, Thiney se charge de tirer un coup franc en faveur des Bleues. La milieu française dépose le ballon sur la tête de Renard au niveau des six mètres, qui catapulte le ballon au fond des filets et relance complètement la fin de rencontre !

LA FEMME DU MATCH

M. Rapinoe (Etats-Unis). Déjà auteure d'un doublé face à l'Espagne au tour précédent, l'ailière américaine a récidivé face aux Bleues. Avec 2 dribbles réussis (3 tentés), 71% de passes réussies et 4 passes clefs données, elle a d'abord mis les siennes sur les bons rails en ouvrant le score très tôt dans ce match avant d'assommer les Françaises en doublant la mise alors que les Américaines étaient en grande difficulté.

LES NOTES DES BLEUES

France : Bouhaddi (5) - Torrent (3), Mbock (5), Renard (6), Majri (6) - Henry (6), Bussaglia (4) - Diani (6.5), Thiney (5,5), Le Sommer (5,5) - Gauvin (5)

LES CONSÉQUENCES

Comme en 2017, le parcours des Bleues s'arrête au stade des quarts de finale après cette défaite face aux championnes en titre. Cueillies à froid par le coup franc de Rapinoe, les Bleues n'ont pas vraiment pesé lors de la première période, à l'inverse du second acte au cours duquel elles ont dominé les débats de la tête et des épaules. Néanmoins, leur manque de réalisme leur a coûté cher. Corinne Diacre et ses joueuses peuvent nourrir des regrets tant elles ont mis en difficulté Alex Morgan et ses coéquipières.

De leur côté, les Etats-Unis rejoignent le dernier carré après une nouvelle prestation mitigée. Passées in extremis face aux Espagnoles, les Américaines ont énormément souffert lors de ce quart de finale face à la France. Après avoir longtemps fait le dos rond, elles ont trouvé la faille après l'heure de jeu pour faire le break. En demi-finales, elles retrouveront l'Angleterre, victorieuse de la Norvège (3-0).