CDM 2018 - L'arbitrage vidéo adopté pour le Mondial, la L1 en bénéficiera aussi !

Commentaire(s)
CDM 2018 - L'arbitrage vidéo adopté pour le Mondial, la L1 en bénéficiera aussi !
L'arbitrage vidéo a été officiellement adopté ARBITRAGE VIDéO CDM 2018

L'assistance vidéo à l'arbitrage a été officiellement validée ce samedi par l'IFAB. La prochaine Coupe du Monde en Russie et la Ligue 1, dès la saison prochaine, en bénéficieront.

L'assemblée générale de l'International Football Association Board (IFAB), instance qui fixe les règles du football, était réunie ce samedi à Zurich, au siège de la FIFA. Et a adopté à l'unanimité, dans la matinée, l'introduction de l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR). Un changement majeur qui va être opéré dès la Coupe du Monde en Russie, cet été (14 juin - 15 juillet). La France, de son côté, va faire de même dès la prochaine saison de Ligue 1.Le recours à l'assistance vidéo pourra avoir lieu dans quatre cas de figure : après un but marqué, sur une situation de penalty, pour un carton rouge direct ou pour corriger l'identité d'un joueur sanctionné.

Cette décision est tout sauf une surprise puisque début janvier, la FIFA avait tiré un bilan "très positif et encourageant" des tests effectués depuis mars 2016. Des essais en Italie, en Allemagne, ainsi que durant la Coupe des Confédérations ou encore les coupes nationales en France et en Angleterre. "En 2018, nous ne pouvons plus nous permettre que tous les gens dans le stade et tous les gens devant un écran de télévision puissent voir en quelques minutes si l'arbitre a fait une grosse erreur ou pas, et que le seul qui ne puisse pas le voir soit l'arbitre. Donc, si nous pouvons aider l'arbitre, nous devrions le faire", avait déclaré Gianni Infantino, président de l'instance, au début du mois de février, se disant "confiant et positif" pour l'autorisation de la VAR durant le Mondial en Russie puis dans les Championnats qui la voudront. C'est désormais chose faite.