CDM 2018 - L'Irlande du Nord tient bon, la Pologne s'en sort

Commentaire(s)
CDM 2018 - L'Irlande du Nord tient bon, la Pologne s'en sort
Robert Lewandowski a ouvert le score, dimanche, face au Monténégro CDM 2018

Dans le sillage de l'Allemagne, intouchable en tête du groupe C, l'Irlande du Nord a conforté sa deuxième place en s'imposant face à la Norvège dimanche soir (2-0). La Pologne est, pour sa part, allée chercher une précieuse victoire du côté du Monténégro (2-1).

Huitième de finaliste du dernier Euro en France, l'Irlande du Nord poursuit sa belle série sur la scène internationale. Les hommes de Michael O'Neill ont décroché trois points importants face à la Norvège (2-0). Après avoir ouvert la marque dès la deuxième minute de jeu par Ward, les Nord-Irlandais ont fait le break au bout de seulement une demi-heure, lorsque Washington a doublé la mise. Malgré le carton de la République Tchèque, quelques heures plus tôt, à Saint-Marin (6-0), les Britanniques conservent deux longueurs d'avance sur les Tchèques, troisièmes du groupe C.

Lewandowski encore décisif

De son côté, la Pologne fait le break. Toujours invaincus dans le groupe E, les Polonais ont décroché un succès déterminant dans la course à la qualification au Mondial 2018. Les coéquipiers de Robert Lewandowki ont, en effet, pris le dessus sur leur dauphin, le Monténégro (2-1). Si l'attaquant du Bayern Munich a ouvert la marque d'un coup franc direct juste avant la pause, il a ensuite vu les locaux revenir à hauteur par l'intermédiaire de Mugosa. Finalement, c'est Piszczek qui a forcé la décision dans les dernières minutes pour affirmer la première place de la Pologne dans ce groupe de qualifications, où la Roumanie et le Danermak continuent de batailler pour une place de barragiste après leur match nul et vierge, dimanche soir, à Cluj (0-0).

Enfin, la Slovaquie a dû batailler. Pourtant devant au score, les Slovaques ont vu Malte égaliser dès la fin du premier quart d'heure par Farrugia. De quoi instaurer le doute dans leur esprit. Ils ont finalement fait la différence par Gregus juste avant la pause. Puis par Nemec en fin de rencontre. Ce dernier a aussi été expulsé, tout comme le buteur maltais. Avec cette victoire, la Slovaquie grimpe à la deuxième place du groupe F, à quatre longueurs du leader, l'Angleterre, et un point devant le troisième, la Slovénie, battue dans les derniers instants par l'Ecosse (0-1).

LES RÉSULTATS DES MATCHES DE 20H45

Groupe C

Irlande du Nord - Norvège : 2-0

Groupe E

Roumanie - Danemark : 0-0
Monténégro - Pologne : 1-2

Groupe F

Ecosse - Slovénie : 1-0
Malte - Slovaquie : 1-3