CDM 2018 - La Croatie sort la Russie de son Mondial ! (analyse et notes)

Commentaire(s)
CDM 2018 - La Croatie sort la Russie de son Mondial ! (analyse et notes)
La Croatie dans le dernier carré ! CDM 2018 RUSSIE CROATIE

La Croatie dans le dernier carré ! Après une rencontre haletante terminée sur un nul (2-2), les Croates rejoignent l'Angleterre en demi-finale après une séance de tirs au buts dévastatrice pour la Russie (4-3).

Coupe Du Monde - Quart de finale
Russie - Croatie : 2-2, 3 t.a.b à 4 (2-2 TR) (1-1 MT).
Buts :
Cheryshev (31ème) et Fernandes (115ème) pour la Russie ; Kramaric (39ème) et Vida (101ème) pour la Croatie.

LA SÉANCE DE TIRS AU BUT

Russie : Smolov X ; Dzagoev O ; Fernandes X ; Ignashevich O ; Kuzyaev O.

Croatie : Brozovic O ; Kovacic X ; Modric O ; Vida O ; Rakitic O.

LE FAIT DU MATCH

Fernandes manque son tir au but ! Jusqu'au bout, la Croatie s'est fait peur. Menée au score, l'équipe de Luka Modric pensait avoir pris un avantage définitif avec le but de Vida (101ème)... puis pensait avoir fait le plus dur après l'arrêt de Subasic sur le tir au but de Smolov. Mais Mateo Kovacic a échoué face au superbe arrêt d'Igor Akinfeef. Heureusement, après un nombre de frayeurs incroyables, la sélection au damier s'est qualifiée sur un manqué de Fernandes. Les erreurs auront plombé la Russie jusqu'au bout, mais la Croatie ne s'est pas ménagée.

LES BUTS

1-0 (31ème) : Quel but de Denis Cheryshev ! Parti du côté gauche, l'ailier russe s'appuie sur Samedov. Après le relais, le joueur de Villarreal résiste à la pression de Luka Modric, se décale d'un contrôle du pied doit avant d'enrouler du gauche... le ballon part très vite, trop vite pour Danijel Subasic qui voit cette lourde frappe terminer dans sa lucarne gauche.

1-1 (39ème) : La Croatie revient rapidement ! Après dix minutes de flottement, les hommes en noir retrouvent de l'allant par Mario Mandzukic, bien décalé par Ivan Perisic sur son côté gauche. L'attaquant pénètre dans une défense absente, dans la surface... et centre à mi-hauteur pour Andrej Kramaric. Entre cinq Russes, le joueur d'Hoffenheim pique sa tête dans le petit filet gauche d'Akinfeef.

1-2 (101ème) : Vida pousse la Russie vers la sortie ! Corner assez bêtement concédé par Koutepov alors qu'Akinfeev allait se saisir du ballon. Luka Modric se saisit du ballon et place le ballon sur la tête de Domagoj Vida. La frappe du défenseur n'est pas puissante, mais Corluka embarque trois joueurs dans son appel et laisse passer le tir : la balle franchit doucement la ligne.

2-2 (115ème) : La Russie revient héroïquement ! Les hommes de Tchertchessov obtiennent un coup-franc à l'angle droit de la surface croate après une main inutile de Pivaric. Dzagoev s'en charge et trouve la tête de Fernandes au point de penalty : le latéral décroise son tir et trompe Danijel Subasic sur sa droite.

L'HOMME DU MATCH

Danijel Subasic. Les espoirs croates ont tous reposé sur lui. Blessé à la cuisse peu avant la fin du temps réglementaire, le portier est resté sur le terrain, a sorti un première frappe de Somolov (90ème+4) avant de se montrer héroïque sur les nombreux corners russes... et sur l'énorme reprise de Kuzyaev (112ème). Un dernier arrêt face à (ème) et le portier monégasque s'offre une nouvelle séance de tirs au but. Blessé ? Pas assez pour laisser passer le premier tir russe, sur lequel Smolov s'effondre. Héroïque.

LES NOTES

Russie : Akinfeev (5) - Kutepov (4), Ignashevich (5.5), Kudriashov (5) - Fernandes (6), Zobnin (6), Kuzyaev (5), Samedov (5.5) - Golovin (6), Cheryshev (7) - Dzyuba (6).

Croatie : Subasic (6) - Vrsaljko (6), Vida (6.5), Lovren (6), Strinic (5) - Rebic (5), Modric (6.5), Rakitic (6), Perisic (5.5) - Kramaric (6), Mandzukic (5).

LES CONSÉQUENCES

La Russie sort par la grande porte. Le pays hôte partait avec une préparation ratée, avec un classement FIFA bien en deçà de celui de ses adversaires... Mais avec un public magnifique, avec un esprit d'équipe et une force mentale qui les a menés à l'égalisation à cinq minutes de la fin des prolongations, les joueurs de Tchertchessov ont fait honneur à leur pays. Il aura manqué de la précision, et des erreurs évitables, comme ce corner donné pour le deuxième but croate. Dommage.

La Croatie entre doute et enthousiasme. Certes, les Croates sont en demi-finale de coupe du Monde, une magnifique performance... mais après deux victoires arrachées aux tirs au buts malgré des rencontres plutôt dominées, les hommes de Zlatko Dalic se sont fatigués, et pourraient avoir perdu leur portier, touché à la cuisse. Ces Croates e sont plus les mêmes que ceux, aériens en phases de poule, intouchables contre l'Argentine (3-0). Mercredi, il faudra retrouver la puissance pour passer l'obstacle anglais.