CDM 2018 - Le Brésil domine le Mexique et passe en quart (analyse et notes)

Commentaire(s)
CDM 2018 - Le Brésil domine le Mexique et passe en quart (analyse et notes)
Gabriel Jesus et le Brésil sont qualifiés pour les quarts de finale. NEYMAR BRéSIL CDM 2018 MEXIQUE

Malgré une entame de match difficile, le Brésil a dominé sans trop trembler le Mexique, ce lundi, en huitième de finale de la Coupe du Monde. En quart, la Seleçao retrouvera le vainqueur du match entre la Belgique et le Japon.

Coupe du Monde - Huitièmes de finale
Brésil - Mexique : 2-0 (0-0)
Buts : Neymar (51ème) et Firmino (88ème) pour le Brésil.

LE FAIT DU MATCH

L'entame poussive du Brésil. Les hommes de Tite ont mis vingt bonne minutes à rentrer dans ce 8e de finale. Défensivement à la peine, à l'image de Fagner et surtout Miranda, ils ont laissé les attaquants mexicains se créer plusieurs situations devant les buts d'Alisson (2ème, 15ème). Il a fallu la première occasion de Neymar, mis en échec par Ochoa (25ème), pour que la Seleçao reprenne le dessus et finisse par faire la différence, après la pause.

LES BUTS

1-0 (51ème) : depuis le côté gauche, Neymar passe devant la surface et emmène toute la défense mexicaine avec lui. Sa talonnade pour Willian est donc judicieuse et permet à l'attaquant de Chelsea de déborder Ayala sur la gauche, avant de frapper fort devant le but d'Ochoa. Le portier d'El Tri semble sur la trajectoire, mais laisse passer le ballon que Neymar vient tacler devant le but pour ouvrir le score. Le Parisien, plutôt décevant jusqu'alors, en profite pour inscrire son deuxième but de la compétition.

2-0 (88e) : entré à la place de Paulinho, Fernandinho lance un contre et Neymar dans le dos de la défense mexicaine. Le numéro 10 de la Seleçao déborde, résiste au retour de Guardado et frappe, du pointu, face à Ochoa. Ce dernier parvient à détourner, mais le ballon revient sur Firmino, lui aussi entré en cours de jeu.

L'HOMME DU MATCH

Thiago Silva : en forme depuis le début de ce Mondial, le capitaine brésilien a encore réalisé une excellente prestation. Auteur de 8 dégagements, 3 tirs bloqués et 1 tacle, il a réalisé plusieurs interventions décisives quand son compère de la défense centrale, Miranda, est apparu à la peine. Si le Mexique n'a réussi qu'un tir cadré cet après-midi, c'est en grande partie grâce à lui.

LES NOTES

Brésil : Alisson (5) - Fagner (6), T.Silva (8), Miranda (4), F.Luis (5) - Paulinho (5), Casemiro (7), Coutinho (6) - Willian (7), G.Jesus (4), Neymar (6).

Mexique : Ochoa (7) - Alvarez (5), Ayala (4), Salcedo (6), Gallardo (5) - Herrera (5), Marquez (4) puis Layun (5), Guardado (6) - Lozano (6), J.Hernandez (5), Vela (6).

LES CONSÉQUENCES

L'Allemagne peut en témoigner, cette opposition face au Mexique avait tout du match piège pour le Brésil, qui s'en est finalement sorti sans encombre... ou presque. Casemiro, qui a récolté un nouveau carton jaune (60ème), sera suspendu au prochain tour, tandis que Neymar a encore fait parcourir un frisson dans le dos du staff médical auriverde quand il s'est tordu de douleur suite à un vilain geste de Layun (71ème). Après quelques minutes d'inquiétude, il a finalement repris sa place et n'a pas eu de mal à accélérer sur le second but brésilien. Il sera bien de la partie pour le quart de finale de vendredi prochain (20h), face au Japon ou la Belgique, qui s'affrontent ce lundi soir.

Photos associées

Commentaire(s)