CDM 2018 - Le Brésil ne tremble pas contre la Serbie, la Suisse qualifiée mais accrochée

Commentaire(s)
CDM 2018 - Le Brésil ne tremble pas contre la Serbie, la Suisse qualifiée mais accrochée
Le Brésil termine 1er du groupe SUISSE BRéSIL CDM 2018 SERBIE COSTA RICA

Malgré un léger passage à vide, en début de seconde mi-temps, le Brésil a arraché son ticket pour les 8es de finale et la première place du Groupe E, devant la Suisse accrochée par le Costa Rica.

Dans une rencontre couperet, où le vainqueur du soir arrachait sa qualification pour les huitièmes de finale, le Brésil a globalement maitrisé son sujet face à la Serbie. Les Auriverde, qui ont connu un début de match difficile, ont su faire la différence lorsqu'ils accéléraient le jeu en 1ère mi-temps, à l'image d'une frappe dangereuse de Neymar déviée par Stojkovic à la 25ème minute. Tout en contrôle, les hommes de Tite (qui ont perdu Marcelo sur blessure dès la 9ème minute) vont ouvrir le score peu après la demi-heure de jeu. Philippe Coutinho, le meilleur brésilien du Mondial, lance en profondeur Paulinho grâce à une sublime passe en profondeur. Le milieu, totalement lâché par la défense, trompe facilement le gardien serbe, sorti en retard.

Thiago Silva sauve le Brésil, en attaque comme en défense

Au retour des vestiaires, les Serbes reviennent avec de meilleures intentions en augmentant la possession de balle. Cependant, les Jaune-et-Vert restent devant grâce à un sauvetage ultra-important de Thiago Silva devant Mitrovic, qui profitait d'une faute de main d'Alisson (60e) pour tenter une tête dans le but vide. 5 minutes plus tard, le portier se rattrape en captant une tête de l'attaquant serbe, de plus en plus visible sur le front de l'attaque. Mais le capitaine du Paris Saint-Germain est l'homme du match côté brésilien. Peu avant les 20 dernières minutes, il est parfaitement trouvé par Neymar sur corner et s'élève plus haut que tout le monde pour délivrer les Brésiliens (68e). Un deuxième but qui coupe les jambes serbes, résignés devant la solidité retrouvée des Brésiliens. Au final, le Brésil a réalisé son meilleur match des poules au meilleur moment pour consolider sa première place.

Dans l'autre rencontre du groupe, la Suisse, pratiquement qualifiée en début de match, a ouvert le score à la demi-heure de jeu sur une belle action collective. Un centre de Stephan Lichtsteiner sur le côté droit, remis par Embolo de la tête pour une lourde frappe de Dzemaili (31e). Dans le contrôle, les Suisses se sont fait rejoindre sur corner sur une tête de Watson (56e) avant de reprendre l'avantage grâce à un but de Drmic (88e). Pourtant, les Costa-Ricains n'abdiquent pas, bien décidés à sauver l'honneur, et égalisent en toute fin de match sur pénalty (90+2e).


Coupe du Monde - Groupe E (3ème journée)
Serbie - Brésil : 0-2 (0-1)
Buts : Paulinho (36e), Thiago Silva (68e) pour le Brésil.

Coupe du Monde - Groupe E (3ème journée)
Suisse - Costa Rica : 2-2 (1-0)
Buts : Dzemaili (31e), Drmic (88e) pour la Suisse. Watson (56e), Bryan Ruiz (90+2e) pour le Costa Rica.

Le classement du Groupe E

Photos associées