CDM 2030 - Vers une candidature conjointe de la Grande-Bretagne et de l'Irlande

Commentaire(s)
CDM 2030 - Vers une candidature conjointe de la Grande-Bretagne et de l'Irlande
La Grande-Bretagne et l'Irlande vers une organisation commune pour la Coupe du Monde 2030 ? CDM 2030

Alors que les discussions sur le retrait du Royaume-Uni de l’Union Européenne demeurent au point mort, le récent tirage au sort de l’Euro 2020 (samedi 30 novembre) a été l’occasion pour la Grande-Bretagne et l’Irlande de réaffirmer leur volonté d’organiser de concert la Coupe du Monde 2030. "L'étude de faisabilité est positive et nous pensons que la bonne chose à faire est d’avancer. C'est une chance d'obtenir une candidature vraiment crédible et, espérons-le, de l'emporter. Je serais très surpris qu'il n'y ait pas une candidature très crédible de la Grande-Bretagne et de l’Irlande" a annoncé Noel Mooney, directeur général de la Fédération irlandaise (FAI), au terme d’une réunion fructueuse.

Selon le quotidien The Times, les villes-hôtes seraient Cardiff, Glasgow, Dublin et quelques villes anglaises (la finale se déroulant à Wembley). La concurrence s’annonce pourtant rude puisque le continent sud-américain, sous la houlette de l’Argentine, de l’Uruguay (qui a accueilli la première Coupe du Monde en 1930) et du Paraguay, serait enclin à présenter une candidature commune que le Chili serait aussi prêt à rejoindre, à l’instar du duo Espagne-Portugal. Le passage aux 48 sélections à partir de 2026 aurait également poussé la Chine à envisager la formation d’un dossier pour la tenue de cet événement, qui fêtera ses cent ans.