Facebook Twitter Google+

CDM - La FIFA compte toucher le pactole avec sa Coupe du Monde à 48 équipes

La Coupe du Monde à 48 pays devrait rapporter gros à l'instance.
CDM - La FIFA compte toucher le pactole avec sa Coupe du Monde à 48 équipes

Le passage d'une Coupe du Monde de 32 à 48 équipes implique de nombreuses conséquences sur le tournoi, mais aussi sur son organisatrice, la FIFA. Financièrement, l'instance prévoit en tout cas d'en sortir gagnante.

On l'a appris ce matin, la Coupe du Monde se jouera à quarante-huit équipes à partir de 2026. Cette décision, votée à l'unanimité par le conseil de la FIFA, interroge autant sur l'intérêt de transformer cette compétition mythique que sur les motivations de Gianni Infantino, qui en avait fait une priorité de son mandat.

Politiquement, l'italo-suisse élu en février dernier est ainsi parvenu à se trouver de nouveaux soutiens au sein des Fédérations qui, autrefois, se sentaient exclues par l'instance internationale du football. Financièrement, cette réforme devrait également permettre de générer plus de retombées autour du tournoi.

Les droits TV passeraient, par exemple, de 2,9 à 3,4 milliards d'euros. Les recettes en billetterie et en merchandising (ventes de licences, sponsors) augmenteraient elles aussi, respectivement de 90 et 315 millions d'euros. Côté dépenses, la FIFA aurait planifié une hausse : de 1,9 milliards en 2018, on devrait atteindre 2,2 milliards en 2026. Que l'on se rassure, cette réforme fera du bien à la FIFA ou, tout du moins, à ses finances. Et le foot, dans tout ça ?

FIFA

Publié par ,