Championship - Leeds cède déjà à la folie Marcelo Bielsa

Commentaire(s)
Championship - Leeds cède déjà à la folie Marcelo Bielsa
Marcelo Bielsa donne le sourire BIELSA LEEDS

Hier, Leeds a effectué son premier match officiel sous l'ère Bielsa. Et l'équipe d'El Loco, qui l'a emporté 3-1, a déjà cédé à la folie du technicien argentin !

Qui aurait pu penser qu'un match de Championship intéresse autant ? Hier, aux alentours de 16h30 heure locale, Leeds a fait son entrée en Championship face à Stoke City, candidat à la montée à la fin de la saison. Mais dans les travées d'Elland Road, un entraîneur pas comme les autres s'est installé sur sa glacière, Marcelo Bielsa. Attendu au tournant pour sa première expérience après l'échec lillois, le technicien a vu son équipe ouvrir rapidement la marque, dès la 15ème minute, par l'intermédiaire de Mateusz Klich. Si les Peacocks ont explosé de joie, El Loco s'est contenté d'un bref sourire, afin de ne pas céder à l'enflammade. Même réaction lorsque son équipe a inscrit le deuxième, puis le 3ème but, afin de sceller le score final : 3-1.

Mais plus que le score flatteur, les observateurs britanniques se sont attardés sur la patte Bielsa, marquée par un pressing haut et insoutenable, en plus d'un jeu amplement porté vers l'attaque. Et les Potters, annoncés comme favoris, n'ont pu que constater les prémices du jeu voulu par El Loco. Ryan Showcross, le capitaine de Stoke, a d'ailleurs confié que ses coéquipiers étaient "à des kilomètres" de Leeds. "C'est un coup de réveil massif après une dure pré-saison. Nous pensions que nous étions prêts mais nous ne pouvions pas rivaliser avec leur intensité ou leur travail acharné. Leeds était la meilleure équipe. C’est décevant, mais ce n’est qu’un seul match et il y a beaucoup de matchs à venir, même si ce match sera très négatif."

Comme à son habitude, Marcelo Bielsa s'est montré bien plus réservé pour évoquer ce succès au micro de la presse britannique. Malgré quelques mots lâchés dans la langue de Shakespeare, l'ancien technicien de Bilbao et de l'OM n'a pas esquissé le moindre sourire. "Il est trop tôt pour faire une analyse soit positive soit négative [sur le fait que Leeds puisse jouer la montée cette saison]. C'était un match très intense, nos joueurs étaient très ambitieux et ils ont fait un effort physique considérable. L'effort physique m'a plu, la productivité était très élevée. Nous avions l'espoir et l'ambition de gagner. Nous avons une équipe dynamique, une équipe offensive. Nous avons pris des risques lorsque nous avons déplacé le ballon" a-t-il déclaré. Le début de l'histoire entre Leeds et Bielsa débute de la plus belle des manières.