à la une

CHAN 2020 - Les quatre grandes sélections absentes

La sixième édition du Championnat d’Afrique des Nations a démarré le samedi 16 janvier au Cameroun. Seize équipes lutteront pour le sacre final. Si certaines sélections attendues sont de la partie (Mali, RD Congo, Maroc, Zambie, etc), d’autres manquent à l’appel car éliminées pendant les phases éliminatoires. Voici les quatre grands absents du CHAN 2020.

1 - Le Nigeria

Si les Eperviers du Togo se sont qualifiés pour le premier CHAN de leur histoire c’est parce qu’ils ont eu le privilège de sortir le Nigeria au dernier tour des éliminatoires. Au match aller à Lomé, le Togo s’est largement imposé par quatre buts contre un. Cette rencontre a été très facile pour le Togo comme s’inscrire sur ce site. A Lagos, pour le compte du match retour, le Nigeria s’est imposé par deux buts à zéro insuffisant pour décrocher son ticket pour Cameroun 2020. Finalistes de la cinquième édition remportée par le Maroc, les Super Eagles locaux ont manqué de peu une quatrième qualification consécutive pour la CAN réservée aux joueurs évoluant dans les championnats de leur pays. Pour rappel, en Afrique du Sud en 2014, le Nigeria avait terminé troisième du tournoi derrière la Lybie (championne) et le Ghana (vice-champion). On se rappelle aussi en 2016 de Chisom Chikatara, qui a terminé parmi les meilleurs buteurs de la compétition organisée au Rwanda avec 4 réalisations.

2 - La Côte d’Ivoire

Les Eléphants de Côte d’Ivoire locaux sont les deuxièmes grands absents du CHAN 2020. Troisième en 2016 au Rwanda, le pays de Didier Drogba compte quatre participations au CHAN. Et c’est le Mena du Niger qui prive la Côte d’Ivoire de cette sixième édition du CHAN. Lors du dernier tour des éliminatoires ou on pouvait parier en ligne, le Niger dans zone Ouest B s’est qualifié après une victoire à Niamey (2-0) et une défaite (1-0) au match retour.

3 - Le Ghana

Les Black Stars locaux comptent à ce jour, trois participations au CHAN. Leur meilleure performance remonte à 2009 et à 2014. Ils ont été finalistes malheureux lors de la première édition du CHAN remportée par la République Démocratique du Congo (RDC) et organisée par la Côte d’Ivoire. En 2014, au pays de Nelson Mandela, la Lybie les prive d’un premier sacre. Le Ghana est absent de cette édition du CHAN, parce que les Etalons locaux du Burkina Faso, ne se sont pas laissé faire (1-0, aller et 0-0 au retour).

4 - La Tunisie

Le vainqueur du CHAN Soudan 2011 n’est pas présent cette année au Cameroun. Malgré qu’ils soient normalement qualifiés sur le terrain en s’imposant à la Lybie, les Aigles de Carthage ont renoncé, contre toute attente à la participation au CHAN 2020. De commun accord avec la CAF, la Tunisie s’est retirée avançant principalement comme argument que son calendrier footballistique serait, au niveau local, chargé. Cette décision a profité à la Lybie qui a accepté de remplacer les quarts de finalistes du CHAN en 2016.