Copa America - Le Brésil cartonne le Pérou, le Venezuela domine la Bolivie

Commentaire(s)
Copa America - Le Brésil cartonne le Pérou, le Venezuela domine la Bolivie
Le Brésil s'est qualifié pour les quarts. COPA AMERICA 2019

Pour leur troisième et dernier match de poule de cette Copa America, le Brésil et le Venezuela, respectivement vainqueurs du Pérou (0-5) et de la Bolivie (1-3) ont validé leur ticket pour la suite de la compétition.

A l'Arena Corinthians, le Brésil s'est bien ressaisi après son match nul face au Venezuela (0-0). Les Auriverdes ont écrasé le Pérou (0-5) et finissent en tête du groupe A avec 8 buts inscrits et 0 encaissé. Au bout d'une demi-heure, les Brésiliens avaient déjà plié le match en inscrivant trois buts. Le premier par Casemiro sur corner (12e). Quelques minutes plus tard, Firmino a inscrit un but surréaliste pour faire le break (19e) puis Everton, d'une frappe au ras du poteau, a triplé la mise (32e). En seconde période, Dani Alves a aggravé le score après une excellente combinaison avec Arthur et Firmino (53e). En fin de match, Willian, entré quelques minutes auparavant, a porté sa pierre à l'édifice en inscrivant un cinquième but (90e). Le score aurait pu être encore plus lourd si Gabriel Jesus n'avait pas manqué un penalty dans le temps additionnel (90e+4). Le Brésil de Tite rejoint donc les quarts de finale de la compétition qui se déroule sur son territoire.

Dans le même temps, le Venezuela s'est imposé face à la Bolivie (1-3) et termine à la seconde place du groupe. La sélection de Rafael Dudamel a ouvert le score d'entrée de jeu par Machis (2e). Le joueur de Cadix s'est offert un doublé peu après la pause sur une passe de Tomas Rincon (55e). Si les Boliviens y ont cru lorsque Justiniano a réduit l'écart (82e), Martinez a redonné de l'air à ses coéquipiers en inscrivant un troisième but immédiatement (86e). Tout comme le Brésil, le Venezuela se qualifie pour les quarts, en comptant une victoire et deux matchs nuls dans cette phase de poule. De son côté, le Pérou doit patienter pour savoir s'il fera partie des deux meilleurs troisièmes.