Copa del Rey - Levante va demander un dédommagement du Barça dans l'affaire Chumi

Commentaire(s)
Copa del Rey - Levante va demander un dédommagement du Barça dans l'affaire Chumi
Le Barça s'était incliné à l'aller à Levante, avant d'obtenir la qualification au retour.

Le 10 janvier dernier, le FC Barcelone se déplaçait sur la pelouse de Levante en 8e de finale aller de la Copa del Rey avec dans ses rangs, titulaire en défense, le jeune Juan Brandariz, dit "Chumi". Ce qu'Ernesto Valverde et le club catalan n'avaient probablement pas pris en compte, c'est que ce joueur était suspendu pour cette rencontre en raison d'une accumulation de cartons jaunes avec l'équipe réserve. Les dirigeants de Levante, vainqueur de l'aller (2-1), s'en sont rendus compte seulement quelques jours plus tard, juste avant le match retour (victoire 3-0 du Barça) mais après le délai de 48h accordé par la RFEF (la fédération espagnole) pour porter réclamation.

Ce mercredi, les instances du football espagnol ont confirmé que "Chumi" n'était pas en mesure de s'aligner sur cette rencontre, donnant ainsi raison à Levante. Cette décision n'aura aucune incidence sur le plan sportif ; plusieurs tours ont été passés depuis et l'accession du FC Barcelone à la finale de la compétition (le 25 mai contre Valence) n'est pas remise en cause. En revanche, Levante devrait pouvoir demander une indemnisation au club culé, d'après la presse espagnole.

Commentaire(s)