à la une

Coronavirus - Argentine : River Plate refuse de jouer

River Plate a pris des mesures contre le coronavirus.
River Plate a pris des mesures contre le coronavirus.

Alors que les annonces de suspension des championnats ne cessent de tomber depuis jeudi, le football continue dans certains pays. C'est par exemple le cas en Argentine où seuls des huis-clos ont été prononcés pour lutter contre la propagation du coronavirus, et ce alors que les matchs de Copa Libertadores ont été suspendus. Mais face au danger que représente le virus, le club de River Plate a décidé de ne pas disputer son match de coupe prévu ce samedi soir face à l'Atlético Tucuman.

"Suivant les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé et attentif aux différentes résolutions du gouvernement national et de la Ville de Buenos Aires concernant la pandémie de coronavirus (Covid-19), River Plate déclare que le club restera fermé dans son intégralité à partir du samedi 14 mars pour une durée indéterminée. [...] (River) a décidé que, pour des raisons de force majeure, il ne se présenterait pas pour le match du samedi 14 mars contre l’Atlético Tucuman. La compétition implique des risques pour la santé de l’effectif professionnel et de tous ceux concernés par un match officiel" explique le club dans un communiqué.