à la une
Jeudi 16 Juillet

Coronavirus - Gasperini se défend face aux accusations du Valence CF

Commentaire(s)
Coronavirus - Gasperini se défend face aux accusations du Valence CF
Gasperini a avoué s'être déplacé à Valence alors qu'il était contaminé par le coronavirus.

En mai dernier, l'entraîneur de l'Atalanta Bergame, Gian Piero Gasperini, a déclaré qu'il s'était rendu sur la pelouse de Valence, dans le cadre du match retour des 8èmes de finale de Ligue des Champions (le 10 mars), alors qu'il présentait de nombreux symptômes du coronavirus. Des confidences qui avaient provoqué une réponse cinglante du club espagnol. Manifestement touché par le communiqué, qui lui reprochait de ne pas avoir pris "de mesures préventives mettant en danger, si tel avait été le cas, de nombreuses personnes", l'entraîneur a tenu à se défendre.

"Je sais que j'ai respecté les protocoles. J'étais en quarantaine comme tout le monde : je n'ai pas été testé à l'époque, c'est quand on a fait des tests sérologiques en mai que j'ai découvert que j'avais contracté le virus" atteste-t-il auprès de Sky Sport Italia. Gasperini avoue avoir "eu de nombreuses douleurs" mais revendique ne jamais avoir eu "de fièvre ou de problèmes pulmonaires d'aucune sorte". "Quand j'ai quitté Bergame, j'allais bien" poursuit-il, "j'ai eu quelques problèmes le soir de notre arrivée et le lendemain. Je suppose donc que c'était à cette période (qu'il était porteur du virus)". Le technicien italien estime en fin de compte que "cette polémique est offensante et malsaine".