à la une
Samedi 31 Octobre

Coronavirus - Le chômage partiel fait naître des tensions au Barça

Commentaire(s)
Coronavirus - Le chômage partiel fait naître des tensions au Barça
Tensions du côté de Barcelone CORONAVIRUS

Désireux de faire des économies de salaire en raison de l'épidémie de coronavirus, le FC Barcelone souhaite négocier, avec ses joueurs, les diminutions de salaire liées au chômage partiel. Mais les premières négociations ont fait naître des tensions.

Au point mort, comme tous les autres clubs de Liga, le FC Barcelone connait de grosses tensions en interne concernant les discussions avec ses joueurs pour les baisses de salaires. En effet, les dirigeants culés, qui souhaitent faire preuve de diplomatie pour ces négociations, espèrent une grosse diminution des émoluments qui représentent tout de même 70% du budget global. Mais visiblement, la première approche de la direction n'a pas été appréciée par les coéquipiers de Lionel Messi selon Marca.

Le média madrilène, qui n'a pas livré le pourcentage de baisse, explique que les joueurs n'ont pas encore livré leur réponse concernant cette proposition. Ces derniers seraient actuellement en négociations avec leurs représentants pour savoir quoi faire. Mais les infos autour des tensions au Barça ont fuité un peu partout. Pour Mundo Deportivo, le club catalan a également fait savoir à sa section basketball qu'il fallait diminuer les salaires.

Toutefois, les stars du parquet ont eu une bien mauvaise surprise puisque les dirigeants ont demandé de réduire leur paye de 70% ! Forcément, les basketteurs ont fait front pour renvoyer, dans les cordes, cette proposition. AS, l'autre média de Madrid, a enfin affirmé, de son côté, que les 70% de baisse ont aussi été annoncés à la section football le temps du confinement. On peut ainsi comprendre leur mécontentement...