à la une
Mercredi 27 Mai

Coronavirus - PSG : Di Maria vit mal le confinement

Commentaire(s)
Coronavirus - PSG : Di Maria vit mal le confinement
Angel Di Maria, le milieu de terrain offensif argentin du PSG. CORONAVIRUS

Contrairement à certains de ses coéquipiers du Paris Saint-Germain, Angel Di Maria (32 ans) a choisi de rester en France pendant le confinement instauré par le gouvernement pour limiter la propagation du coronavirus. Une situation inédite que le milieu de terrain argentin (8 buts et 14 passes décisives en 26 matches de Ligue 1 cette saison) vit plutôt mal. "Il ne va pas bien", a révélé sa femme Jorgelina Cardoso, à l'occasion d'un entretien accordé dans l’émission de télévision Telefe, en Argentine. "Je suis avec les filles toute la matinée parce qu’elles suivent leur enseignement à distance via internet. Je lui laisse un moment avec elles dans l’après-midi. Il ne peut plus supporter. Mais la seule chose que nous pouvons faire est de rester à l’intérieur pour que ça se termine rapidement", a-t-elle poursuivi, dans des propos rapportés par RMC.

"El Fideo" a lui aussi exprimé son inquiétude face à cette situation : "Ce que nous vivons actuellement, c’est complètement fou. Nous sommes isolés, cela fait 14 jours que nous sommes à l’intérieur, 12 depuis que le président de la République a prononcé la quarantaine. Nous ne sommes sortis qu’une seule fois pour aller au supermarché. Nous essayons de rester à la maison pour ne pas l’attraper. Nous avons de très jeunes filles. La situation est effrayante", a-t-il confié. Pour essayer de se détendre, jusqu'au 15 avril prochain, au moins, le numéro 11 des Rouge-et-Bleu alterne entre regarder la télévision et concocter des bons petits plats pour sa famille : "J'ai appris quand j'ai rencontré Jorgelina. J'aime ça parce que ça me permet de déconnecter, d'être loin du football. Être dans la cuisine me détend. J'ai l'impression de faire autre chose", a-t-il conclu.