Disparition Sala - Le pilote n'était pas autorisé à voler de nuit

Commentaire(s)
Disparition Sala - Le pilote n'était pas autorisé à voler de nuit
L'enquête se poursuit autour du crash aérien qui a coûté la vie à Sala et au pilote. DISPARITION SALA

Plus de deux mois après la tragique disparition d'Emiliano Sala et David Ibbotson dans un accident d'avion dans la Manche, l'enquête se poursuit et des irrégularités autour de ce vol continuent d'apparaître. Il y a quelques semaines, la presse britannique avait indiqué que le pilote n'avait pas terminé sa formation au pilotage commercial. Ce samedi, la BBC Pays de Galles révèle, d'après des informations données par la Civil Aviation Authority (CAA), que la licence de David Ibbotson ne l'autorisait pas à voler de nuit en raison de son daltonisme.

"Le daltonisme empêche un pilote d’obtenir immédiatement un classement de nuit, car il est essentiel de pouvoir différencier les feux vert et rouge pour voler dans l’obscurité", a expliqué le média. De son côté, la CAA n'a pas souhaité confirmer l'information, affirmant que "l'enquête de l'AAIB est en cours". Le rapport définitif du bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens devrait être rendu au plus tard en 2020.