à la une

Droits TV - Christophe Galtier est "très, très inquiet" par la situation de Mediapro

Christophe Galtier, entraineur du LOSC
Christophe Galtier, entraineur du LOSC LOSC DROITS TV MEDIAPRO

La Ligue 1 connait actuellement une crise économique sans précédent. En plus de ne plus accueillir de spectateurs dans leurs stades, les clubs français n'ont pas touché leurs revenus liés aux droits télévisuels. Le groupe Mediapro qui retransmet 80% des matchs du championnat a refusé de payer sa première traite de 172 millions d'euros. Ce samedi, la société de production espagnole devait verser la seconde échéance d'un montant de 162 millions d'euros, qui n'a évidemment toujours pas été payée. Cette situation inquiète particulièrement les dirigeants des clubs qui redoutent de lourdes difficultés financières dans les semaines qui arrivent. Présent en conférence de presse, Christophe Galtier a fait part de son inquiétude sur la situation entre la LFP et Mediapro.

"Je n’en parle pas avec mes collègues. On se voit très peu avant et après les matchs. On est sur le jeu, le terrain, le management des effectifs... Mais j’en parle avec d’autres personnes. Evidemment que je suis très, très inquiet. Je ne sais pas quelles solutions vont trouver les dirigeants du football français et de la Ligue, mais aussi nos présidents. Mon président fait tout pour que tous les salariés du club puissent être payés. Mais sans rentrées d’argent, les choses se compliquent. Il y a automatiquement des endettements. C’est une situation très, très préoccupante pour le foot français" a déclaré l'entraineur des Dogues.