à la une

Droits TV - Après le fiasco Mediapro, Didier Quillot va rendre son bonus à la LFP

Didier Quillot, ancien directeur général de la LFP
Didier Quillot, ancien directeur général de la LFP DROITS TV MEDIAPRO CONFLIT MEDIAPRO LFP

L'histoire entre la Ligue de Football Professionnel et Mediapro est bel et bien terminée. Ce vendredi, les deux parties sont parvenues à trouver un accord et le groupe sino-espagnol va rétrocéder les droits de la Ligue 1 et Ligue 2 à la LFP "dans un futur proche", explique la société de production audiovisuelle dans un communiqué. Après le fiasco de cette collaboration, Didier Quillot était dans le viseur de beaucoup d'observateurs ces dernières semaines. C'est ce dernier qui est à l'origine de la vente des droits au groupe de Jaume Roures. En réalisant cette transaction, l'ancien directeur général de la Ligue s'est même vu remettre un bonus de 500 000 euros. Lors d'un entretien accordé au journal L'Equipe, Didier Quillot a annoncé qu'il allait rendre ce chèque à la LFP.

"C'est un sentiment de déception. Me concernant, ce contrat n'allant pas à son terme, je considère normal de prendre ma part de solidarité avec le football français et je restituerai donc à la LFP le bonus que j'ai reçu à cette occasion. Concernant le foot français, je suis certain que Vincent Labrune et les clubs vont trouver les solutions économiques pour rebondir" a déclaré le chef d'entreprise de 61 ans.