à la une

Droits TV - La liste des candidats pour reprendre les droits de la L1 s'agrandit

Micro de Canal +
Micro de Canal + DROITS TV 2020-2024

Suite à l'appel d'offres lancé par la Ligue de Football Professionnel (LFP), de nombreux candidats sont en lice afin de récupérer les droits télévisés de la Ligue 1 et la Ligue 2. Qui va rafler la mise ? Zoom sur les différents candidats.

Les candidats ont jusqu'au 1er février entre 10h et 12h, soit un peu plus d'une semaine, pour se positionner sur les anciens lots de Ligue 1 et de Ligue 2 remis par Mediapro en vente ce mardi, et faire une offre à la LFP. Ainsi, cette offre court sur trois saisons et demi, à partir du 5 février 2021 et jusqu'à juin 2024. La date du 5 février pour lancer ce nouveau contrat n'est pas donnée au hasard. Ce jour-là doit être payée à la Ligue une traite financière de 63,5M€ (7,1 de Free et 56,4 de beIN-Canal). C'est aussi 48 heures avant le Classico OM-PSG. Reste à savoir qui va pouvoir diffuser ce match.

Premier candidat, Canal +, qui a déjà rendu ses droits pour permettre l'appel d'offres. Pour rappel, le patron de la chaine cryptée Maxime Saada a confié que "le produit L1 a été dégradé dans l'absolu", et que "la valeur de la Ligue 1 a également baissé pour Canal +". En effet. il a dit qu'il souhaitait rendre le lot 3 (match du samedi 21h et du dimanche 17h) que lui a sous-licencié beIN Sports contre 330M€ annuels. D'ailleurs, beIN Sports, qui est le détenteur juridique du lot, ne l'a pas cédé et ne compte pas le faire selon L'Equipe. Le groupe Canal va se positionner et fait partie des favoris pour récupérer les droits TV.

Amazon entre dans la course ?

De plus, depuis plusieurs semaines, le président de la Ligue Vincent Labrune et ses équipes ont contacté de nombreuses chaînes, que ce soit des diffuseurs traditionnels ou des opérateurs télécoms. Ainsi, RMC Sports, Free, SFR, mais aussi TF1 ou M6 ont été approchés. L'ancien président de Marseille a entamé des négociations avec M6 pour la diffusion du Trophée des Champions pendant la conciliation. C'est également le cas avec TF1, les multiplex des 19e et 38e journées ont aussi fait l'objet des conversations avant que la chaine numéro un française ne décline l'offre. Néanmoins, le sujet des droits télé a été de nouveau évoqué récemment chez TF1. Le dossier est suivi avec attention. Reste à savoir si la chaine fera une offre début février.

Par ailleurs, des discussions ont été entamées avec Amazon et les autres GAFA (Facebook, Google ou Apple). Amazon ne semble pas fermé à l'idée de se positionner. "Il y a des chances qu'ils y aillent. Ils s'intéressent au foot, ont déjà acquis une affiche de Ligue des champions en Italie", a confié un spécialiste des droits télé. D'autres sources évoquent l'intérêt de DAZN, un service de streaming sportif ou d'Orange. Ce dernier a démenti il y a quelques temps vouloir reprendre les droits du football français. Affaire à suivre donc...