Egypte - Mohamed Salah veut prendre sa retraite internationale

Commentaire(s)
Egypte - Mohamed Salah veut prendre sa retraite internationale
Mohamed Salah souhaite arrêter la sélection. CDM 2018 EGYPTE MOHAMED SALAH RAMZAN KADYROV

Nouvelle idole du football mondial, Mohamed Salah impressionne tant par ses qualités footballistiques que son attitude. Mais vendredi dernier, l'image du du joueur en a pris un coup. La vidéo d'un Mohamed Salah grimaçant, se faisant remettre la "citoyenneté honorifique tchétchène" par le dirigeant de la Tchétchénie, Ramzan Kadyrov, accusé d'atteintes aux droits de l'homme. Il se trouve que ce dîner organisé par la Fédération égyptienne (EFA) n'était pas du tout du goût de l'attaquant de Liverpool. Après plusieurs semaines de tensions, cette dernière mise en scène semble être la goutte d'eau faisant déborder le vase pour Mohamed Salah, qui souhaiterait, à seulement 26 ans et au top de ses performances, prendre sa retraite internationale.

"Il est possible que Salah abandonne la sélection après le Mondial. Ça a été le bazar pendant la compétition, il n'a pas été protégé des politiques." Les propos de l'un des membres de l'entourage du joueur à L'Équipe sont sans équivoques. Mohamed Salah est excédé du comportement de sa fédération et de l'agitation qui régnait au camp de base de Grosny, qui n'a surement pas aidé les Pharaons dans leur descente aux enfers sportive. Il y a d'abord eu l'épisode de l'avion de la sélection, où son portrait avait été affiché, sans son autorisation, et tout près de la compagnie téléphonique We, rendant furieux les sponsors personnels de Mohamed Salah, Vodafone. La gestion de sa blessure pose également problème. La fédération avait insisté et annoncé qu'il serait rétabli pour le premier match face à l'Uruguay, contre son avis et celui de son clan. Il n'était finalement pas rentré. Enfin c'est l'utilisation de l'image de Salah par Ramzan Kadyrov qu'il ne semble pas digérer. Avant l'épisode du dîner, ce dernier s'était affiché avec l'attaquant des Reds devant les caméras de l'entraînement. Vendredi dernier, Salah estime avoir été offert en pâture, forcé de s'asseoir à côté de lui et d'être instrumentalisé, sous les yeux du monde entier. L'Efa a démenti et la catastrophe sportive devrait de toute façon entraîner un grand ménage en son sein. Assez pour faire changer d'avis Salah ? La fracture semble pour l'instant définitive.