Espagne - La presse espagnole est déconfite...

Commentaire(s)
Espagne - La presse espagnole est déconfite...
L'Espagne sort déjà de la Coupe du Monde ! ESPAGNE CDM 2018

Au lendemain de l'élimination de la Roja par la Russie, en 8e de finale de la Coupe du Monde, les médias espagnols font grise mine.

Eliminée dès la phase de poules du Mondial 2014 au Brésil, l'Espagne ne sera pas allée beaucoup plus loin en Russie. Après un premier tour poussif dans le groupe B, la Roja est tombée dans le piège de la Sbornaïa, qui l'a sortie au terme de la séance des tirs au but après un match nul 1-1. "On rentre à la maison", titre Marca, qui a vu "une Espagne sans vitesse, sans profondeur, sans âme ni joie".

Déjà pressentie il y a quatre ans, la fin de la génération dorée du football espagnol est désormais effective. Sergio Ramos (32 ans), Piqué (31 ans) et David Silva (32 ans) ne seront peut-être plus là en 2022, tandis que Busquets (29 ans) et Jordi Alba (29 ans) seront en fin de carrière. Andrés Iniesta (34 ans), lui, a déjà annoncé sa retraite internationale.

Florentino Perez dans le viseur

Si De Gea et ses coéquipiers ont sombré, la presse espagnole n'oublie pas qu'ils avaient des circonstances atténuantes. Comme le départ inopiné de son sélectionneur, Julen Lopetegui, remplacé par Fernando Hierro quelques heures avant l'entrée en lice de la Roja pour avoir signé au Real Madrid dans le dos de la fédération. Nos confrères de Super Deporte désignent Florentino Perez comme le principal responsable : "Satisfait ?", titrent-ils avec une photo du président Madrilène, hilare.