Espagne - Le Real assomme le Barça, l'arbitrage pointé du doigt

Commentaire(s)
Espagne - Le Real assomme le Barça, l'arbitrage pointé du doigt
Le Real sort vainqueur du premier Clasico REAL MADRID BARçA ESPAGNE

La Coupe d'Espagne a réservé son lot de surprises ce soir au Camp Nou. Après une première mi-temps terne en terme de jeu, le FC Barcelone et le Real Madrid ont livré, comme souvent, un combat d'hommes dans le second acte. Les Madrilènes profitent, d'ailleurs, d'un but contre son camp de Piqué pour lancer idéalement la rencontre (50e). Les hommes de Zinédine Zidane concrétisent alors un temps fort mais se laissent, peu à peu, déborder par les assauts adverses. Malgré plusieurs arrêts, Keylor Navas, très rassurant ce soir, va provoquer un pénalty en sortant dans les pieds de Luis Suarez. El Pistolero simule clairement devant le portier adverse mais l'arbitre n'y voit que du feu (70e).

Le capitaine blaugrana, Lionel Messi, prend alors ses responsabilités et trompe Navas. Le Barça semble alors mieux dans la partie, mais Cristiano Ronaldo, entré en jeu quelques minutes auparavant, va faire taire le Camp Nou l'espace de quelques secondes. Au terme d'un contre, le Portugais, face à Piqué, lâche une lourde frappe dans la lucarne opposée (79e). Provocateur, le quadruple Ballon d'Or retire son maillot et écope d'un carton jaune. Quelques minutes plus tard, l'arbitre le sanctionne d'une simulation, malgré un contact avec Umtiti, et hérite d'un deuxième jaune, synonyme d'exclusion. Juste avant le temps additionnel, Marco Asensio assomme le Barça d'une nouvelle frappe pleine lucarne (90e) et offre un avantage certain avant le match retour mercredi au Bernabeu, sans Cristiano Ronaldo.

Supercoupe d'Espagne
FC Barcelone - Real Madrid : 1-3 (0-0)
Buts : Messi (70e, s.p) pour le Barça - Piqué (c.s.c 50e), Ronaldo (79e), Asensio (90e) pour le Real Madrid.