Faits divers - Des individus cagoulés retournent les locaux du FC Sochaux-Montbéliard

Commentaire(s)
Faits divers - Des individus cagoulés retournent les locaux du FC Sochaux-Montbéliard
La situation se tend à Sochaux.

La reprise de l'entraînement a été mouvementée à Sochaux. Alors que le club doubiste est menacé de rétrogradation par la DNCG - son appel sera étudié le 1er juillet - , trois personnes cagoulées se sont introduites dans ses locaux administratifs, situés juste à côté du Stade Bonal. D'après L'Est Républicain, c'est "une douzaine" d'individus qui s'est présentée devant les bureaux du FCSM pour faire part du mécontentement qui gagne les supporters et "au moins trois d'entre-eux" ont pénétré dans les locaux. A l'intérieur, des bureaux et des armoires ont été renversés. Dehors, plusieurs pétards ont explosé...

Toujours d'après nos confrères, ces individus en voulaient "visiblement" à Wing Sang Li, le désormais ex-président remplacé par Frédéric Dong Bo début mai. L'homme d'affaires Chinois, qui avait repris en main le FCSM en 2015, est vertement critiqué par les supporters Sochaliens pour sa gestion opaque du club ces dernières années. Dans un communiqué, le FC Sochaux-Montbéliard a indiqué avoir signalé cette intrusion aux autorités compétentes "afin que les suites qui pourraient lui être données soient étudiées".