à la une
Dimanche 7 Juin

FFF - Le Graët aimerait plus de reconnaissance envers l'Etat

Commentaire(s)
FFF - Le Graët aimerait plus de reconnaissance envers l'Etat
Noël Le Graët a salué le soutien apporté par l'Etat au football français.

Interviewé par le Canal Football Club, le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët a évoqué la reprise du football en France. "On peut imaginer reprendre début septembre. J'aurais aimé que ce soit un peu plus tôt pour les écoles de foot parce qu'au mois d'août il y a beaucoup de gamins qui sont quand même un petit peu seuls et je crois que le football peut être un lieu d'accueil comme les écoles" a-t-il confié. "On discute avec le Ministère. Le football, heureusement, repartira très vite et heureusement beaucoup plus vite que certaines entreprises ou petits magasins où quelques personnes vont être au chômage ou en difficulté."

A l'occasion de cet entretien, le patron de la 3F en a également profité pour tirer son chapeau à l'Etat et demander un peu de reconnaissance de la part des clubs français. "L'Etat a été admirable ; les clubs ont pu avoir des prêts cautionnés par la BPI, aucun pays en Europe n'a fait ça. Aucun. Et j'aimerais bien qu'ils (les clubs) le disent aussi de temps en temps. Ils ne regardent que le côté négatif. J'aimerais bien quelques fois qu'ils puissent dire - plutôt que de contester la décision du Premier ministre sur la date de reprise - un petit merci à l'Etat. L'argent il tombe d'où ? Ce sont les impôts, c'est une décision qui peut aussi être contestée par les parties non sportives. C'est beaucoup d'argent mais je trouve que le gouvernement a bien fait les choses pour l'économie" a-t-il lâché.