à la une
Mercredi 27 Mai

FIFA - CDM 2018 et 2022 : la justice américaine accuse !

Commentaire(s)
FIFA - CDM 2018 et 2022 : la justice américaine accuse !
Les conditions d'attribution des Mondiaux 2018 et 2022 s'éclaircissent... CDM 2018 CDM 2022

A mi-chemin entre les coupes du Monde 2018 et 2022, les doutes sur les conditions d'attribution des deux événements se sont sérieusement renforcés lundi soir. Le ministère de la justice américain a accusé la Russie et le Qatar d'avoir acheté les votes de certains officiels de la FIFA.

Jack Warner, président de la CONCACAF (confédération d'Amérique du Nord, d'Amérique Centrale et des Caraïbes) et vice-président de la FIFA à l'époque des faits, en 2010, est accusé d'avoir reçu 5 millions de dollars de la Russie pour le Mondial 2018. L'ex-président de la fédération brésilienne, Ricardo Teixeira, est lui accusé d'avoir touché des pots-de-vins pour favoriser l'attribution du Mondial 2022 au Qatar. Rappelons que les Etats-Unis étaient candidats à l'organisation de ces deux coupes du Monde.