FIFA - Platini "revanchard" et "prêt à tout"


Platini est énervé
FIFA - Platini 'revanchard' et 'prêt à tout'

Présent sur le plateau du JT de TF1, Michel Platini a montré un visage "revanchard" après avoir été mis "hors de cause" par la justice suisse. Pointé du doigt par la FIFA et l'UEFA à la suite d'une affaire en 2011, l'ancien international français s'est voulu menaçant au moment d'évoquer ses ennemis et sa longue période d'absence autour du ballon rond.

"Est-ce que je suis prêt à les attaquer ? Oui, je suis prêt à tout. Ils m’ont fait beaucoup de mal. Ils ont voulu m’humilier, ils ont voulu me tuer professionnellement. Le président de la Fifa et tous ses collaborateurs ne voulaient pas que je sois président. (…) Si j’avais piqué une pièce de monnaie dans le portefeuille de ma maman à l’âge de 10 ans, je pense qu’ils m’auraient mis deux ans supplémentaires. Je ne peux pas avoir donné tout ce que j’ai donné au football et finir banni du football !" explique-t-il dans des propos rapportés par Le Figaro. "Je ne l’accepte pas et je ne lâcherai pas ! Je suis revanchard. Ce n’est pas facile de prendre tout ce que j’ai pris dans la tête pour rien du tout. On m’a privé de toute ma vie, de ma passion du football. C’est pour ça que je leur en veux. Tous les bruits colportés les premiers mois - corruption, blanchiment d'argent, falsification de documents - venaient de la Fifa !"

FIFA Platini