FIFA - Platini fracasse les "juges de pacotille" et les "clowns" qui l'empêchent de travailler

Commentaire(s)
FIFA - Platini fracasse les 'juges de pacotille' et les 'clowns' qui l'empêchent de travailler
Platini montre les crocs FIFA PLATINI TAS

Michel Platini en a ras-le-bol et le fait savoir. Suspendu pour 4 ans de toutes activités liées au football en à la suite d'un paiement considéré comme déloyal de 1,8 million d’euros, l'ancien Ballon d'Or a poussé un gros coup de gueule dans les colonnes de Marianne. Le Français n'a pas hésité à critiquer les juges qui l'ont condamné.

"Je ne peux pas accepter de perdre alors que je n’ai rien fait. On m’a empêché de travailler pendant quatre ans dans le football ! Qui sont ces clowns qui m’empêchent de travailler ? Les juges de pacotille de la FIFA et du TAS (Tribunal Arbitral du Sport) ne sont pas de vrais juges." lâche-t-il. "J’attends les grandes décisions, les vraies, celles du ministère public suisse qui, lui, a fait une enquête sur ce paiement prétendument 'déloyal' ". Dans la suite de son entrevue, il explique qu'il a été victime d'un "complot" par rapport "à tous ces escrocs de Zurich et de la Fifa (...)" qui l'a empêché d'atteindre la présidence de la FIFA. Mais Platini n'en démord pas et promet d'être blanchi : "Mon affaire ne fait que commencer. Je finirai par avoir raison".