FIFA - Sepp Blatter s'en prend à Platini

Commentaire(s)
FIFA - Sepp Blatter s'en prend à Platini
Sepp Blatter n'est plus le président de la Fifa depuis 2016. BLATTER FIFA PLATINI COUPE DU MONDE 1998

La tempête s'abat sur Michel Platini après sa sortie médiatique au micro de France Bleu, évoquant les "petites magouilles" lors du tirage au sort de la Coupe du monde 1998. Sepp Blatter, son ancien ami, mais aussi compagnon d'infortune dans les accusations de corruption, est revenu sur la sortie chez nos confrères de L'Équipe. À l'époque Blatter était Directeur exécutif de la Fifa, en charge de l'organisation des Coupes du monde et il en était devenu le président, juste avant le début du mondial français.

L'ancien boss du football mondial n'a pas été tendre avec le Français, même si il a reconnu, à demi-mot, l'instrumentalisation des tirages au sort : "On ne peut pas parler de "magouille", le terme est mauvais, c’est son vocabulaire à lui. Pour obtenir une finale rêvée il faut d'abord gagner ses matchs. Si les deux équipes n'étaient pas sorties premières de leur groupe, elles se seraient rencontrées avant." Blatter s'en est également pris au timing décidé, volontairement ou non, par Platini pour faire ces révélations : "Parler de ça maintenant… C’est un peu tard. Il n’y a pas lieu de réinventer le monde, même si on s’appelle Michel Platini. La psychologie des vedettes est complexe… En tout cas, mon caractère m’aurait empêché de dire une telle chose. S’il y a eu "magouille", comme il le dit, il en était responsable et il devrait se taire. Mais comme ce n’est pas une tricherie, pourquoi l’évoque-t-il ? Pour faire parler de lui ?