France - Benzema avec une nouvelle sélection, la probabilité est faible

Commentaire(s)
France - Benzema avec une nouvelle sélection, la probabilité est faible
Benzema peut-il jouer pour une nouvelle sélection nationale ?

En répondant à Noël Le Graët au sujet de l'équipe de France samedi, Karim Benzema a laissé entendre qu'il pourrait évoluer pour une autre sélection. Mais est-ce vraiment possible ?

"Laissez moi jouer pour un des pays pour lequel je suis éligible et nous verrons". Tels ont été les mots utilisés par Karim Benzema pour conclure son message adressé à Noël Le Graët en réponse aux déclarations du président de la Fédération Française de Football plus tôt dans la journée. Ainsi, l'ex international français a clairement laissé entendre qu'il pourrait porter la tunique d'une nouvelle sélection à l'avenir. Toutefois, ce n'est pas si simple et cette possibilité avancée par l'attaquant du Real Madrid pourrait tomber à l'eau.

Dans son édition du jour, le quotidien L'Equipe s'est renseigné sur ce que dit le règlement de la FIFA à ce sujet. Or, l'article 5 stipule que "tout joueur qui a déjà pris part à un match international (A) d'une compétition officielle de quelque catégorie que ce soit ne peut plus être aligné en match international par une autre équipe (nationale)". Et justement, le buteur de 31 ans compte 81 sélections avec les A sous le maillot tricolore (pour 27 buts et 18 passes décisives). Les changements de sélection sont en revanche autorisés dans les catégories jeunes, jusqu'au passage chez les A.

Un changement de sélection, mission quasi impossible

Malgré cela, des exceptions existent et sont précisées dans le règlement. Selon l'article 8, un joueur ayant perdu la nationalité de sa première sélection "sans son consentement ou contre sa volonté en raison d'une décision gouvernementale" peut alors demander de revêtir le maillot d'une sélection "dont il a ou a acquis la nationalité". Pour remplir ces critères, Karim Benzema devrait donc être déchu de la nationalité française et demander ensuite la nationalité algérienne ou la nationalité espagnole, laquelle il est en droit d'obtenir "par résidence", lui qui habite depuis dix ans en Espagne. A moins d'un scénario inattendu, la probabilité de voir Benzema porter le maillot d'une nouvelle sélection est faible.