Facebook Twitter Google+

France - Deschamps : "Les jeunes ont le droit à l'erreur mais..." (compte-rendu)

Le compte-rendu de la conférence de presse de Didier Deschamps (France).
France - Deschamps : 'Les jeunes ont le droit à l'erreur mais...' (compte-rendu)

Depuis ce milieu de matinée, les joueurs de l'équipe de France rejoignent le Centre National de Clairefontaine au compte-gouttes. Les Bleus affronteront successivement le Luxembourg (samedi soir à 20h45, éliminatoires Coupe du Monde 2018) et l'Espagne (mardi 28 à 21 heures, amical). À quelques jours de la première échéance face aux joueurs du Grand-Duché, Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, s'est présenté en conférence de presse ce lundi après-midi. Forfait de Bacary Sagna (lésion musculaire à l'adducteur gauche), appel de Christophe Jallet, convocation de Tiémoué Bakayoko, gestion du cas Kylian Mbappé, le technicien tricolore n'a éludé aucun sujet.


Que pensez-vous de l'éclosion de Kylian Mbappé ?
« Il enchaîne les grandes performances, il marque et fait marquer. Il est arrivé ce matin avec un grand sourire. Il fait partie des joueurs en pleine forme. »

Pouvez-vous nous donner des nouvelles de Layvin Kurzawa ?
« Layvin Kurzawa a une petite fatigue musculaire. Il a un programme aménagé. »

Ousmane Dembélé fait son retour, quelles sont les raisons qui ont motivé ce choix ?
« Ousmane Dembélé a enchaîné les performances avec son club, c'était normal pour moi de le rappeler après sa découverte du groupe. »

Qu'est-ce que la France peut craindre du Luxembourg ?
« On va préparer le Luxembourg comme n'importe lequel autre match. Les trois points là bas sont aussi importants que ceux qu'on a déjà gagnés. »

Anthony Modeste réalise une saison impressionnante en Allemagne, est-ce un international potentiel ?
« Anthony Modeste est un joueur performant. Il a progressé. À lui de continuer mais il y a beaucoup de joueurs offensifs. Il y a aussi un joueur comme Moussa Dembélé qui empile les buts. Nous suivons plusieurs joueurs très performants. »

Avec cette jeune génération, attendez-vous plus de vos cadres ?
« La jeunesse ? C'est une ouverture que j'ai voulu par rapport aux échéances qui sont les nôtres. Ceux qui sont plus expérimentés ont toujours le même rôle à jouer. La jeunesse a beaucoup d'avantages mais l'expérience au niveau international est très importante. Ces joueurs ont des choses à transmettre, ils le font régulièrement. Ils sont aussi là pour mettre à l'aise les nouveaux. C'est à eux de véhiculer ce qui fait notre force. Si les jeunes sont là, c'est pour jouer. Ils ont tout ce qu'il faut pour être au niveau international, ça va demander des confirmations, il y a des étapes à franchir, mais le potentiel est là. »

Comment pourrez-vous protéger Kylian Mbappé ?
« Le protéger de qui ? De vous ? Des adversaires ? Les agents, c'est à lui de gérer ça. Il est exposé, comme tout joueur. Tant qu'il est là avec l'équipe de France, je prendrai le temps de discuter avec lui. Je vais surtout le gérer parce qu'il a beaucoup joué. »

Tiémoué Bakayoko fait son apparition chez les Bleus, est-ce un moyen de court-circuiter la Côte d'Ivoire ?
« C’était important de le convoquer pour qu’il vienne avec nous, pas pour l’empêcher d’aller ailleurs ! J’ai pris cette décision après en avoir parlé avec lui. Je n’aurais pas pris quelqu’un qui n’a pas les idées bien claires. C’est une décision importante pour lui, parce qu’il pouvait choisir l’autre sélection. Mais ce n’est pas parce qu’il a choisi l’équipe de France qu’il renie ses origines, ses amis ou sa famille. C’est lui qui a pris la décision. Je lui ai exposé des arguments par rapport à l’équipe de France et à ce qu’elle représente, pas des arguments qui allaient à l’encontre de la Côte d'Ivoire. »

Avez-vous des inquiétudes sur le plan défensif ?
« Je n'ai pas d'inquiétude défensivement. C'est vrai qu'en termes qualitatif et quantitatif, il y a plus de monde offensivement. »

Les nouveaux appelés seront-ils titulaires dès samedi ?
« C'est une question déguisée ? (rires). S'ils sont là, c'est qu'ils sont capables de tous débuter. Pour l'instant je ne suis concentré que sur le Luxembourg. J'ai encore un peu de temps pour me décider. Je ne vais pas lancer tous les jeunes en même temps. »

Selon vous, les jeunes peuvent-ils être aidés par leur parcours avec les Espoirs ?
« Ils se connaissent. N'interprétez pas mal mes propos, mais ça n'a pas rendu leur équipe plus performante. Les repères avec l'équipe de France A ne seront pas les mêmes mais c'est une bonne chose de connaître certains coéquipiers. »

Quelles sont, selon vous, les qualités de Tiémoué Bakayoko ?
« Déjà à Rennes (Ndlr, son club formateur), il faisait de bonnes choses. Il a été freiné par pas mal de blessures et c’est la première saison où il peut vraiment enchaîner. Il a de l’impact, il est bon à la récupération, marque des buts, est capable de se projeter… C’est un milieu assez complet et il est dans une équipe qui tourne à plein régime. »

Quel est votre avis sur les performances de l'AS Monaco ?
« Pour le moment, rien ne résiste à Monaco. Ils sont euphoriques. Malgré les changements, ils continuent de gagner. C'est une équipe efficace, sur la scène nationale et internationale. J'espère pour eux que ça se concrétisera par des titres. »

Qu'attendez-vous de ces jeunes joueurs ?
« J'attends de l'enthousiasme, de la générosité. Ce n'est que du plaisir. Ils ont le droit à l'erreur mais ils doivent faire ! Ne pas faire est quelque chose que j'ai beaucoup de mal à accepter, à supporter ! Je veux les voir avec des joueurs plus aguerris, plus exigeants. Le but c’est de les accompagner, les gérer, discuter avec eux en dehors ou sur ce que j’attends d’eux sur le terrain aussi. Ils sont plutôt à l’aise et détendus, ils ne sont pas inhibés. Ils doivent être naturels même s’ils savent que les exigences sont plus grandes avec l’Équipe de France. »

Que pensez-vous de la saison et des performances de N'Golo Kanté ?
« Cela fait un petit moment qu'il est avec nous. Il a été performant avec nous. Il l'était avec Leicester, il l'est avec Chelsea. Il va très certainement enchaîner deux titres en l'espace de deux saisons. Je ne vais pas m'en plaindre ! Il est un joueur important, il l'était et il le sera sûrement encore plus. Il se met même à marquer des buts, c'est parfait. »

Samuel Umtiti peut-il, selon vous, devenir le patron de la défense tricolore ?
« Il dégage ça naturellement. Par ce qu'il fait, par ce qu'il est. Il dégage beaucoup d'assurance et de sérénité. Il l'a fait avec nous, dans des matches pas faciles. Il est comme ça, il confirme à Barcelone malgré une concurrence très forte. J'attends de Samuel la même chose avec nous. C'est un poste primordial. »

Kylian Mbappé sera-t-il titulaire contre le Luxembourg ?
« C'est une bonne question. Dans l'absolu, je peux le faire débuter. Cela me semble logique, aussi, de ne pas précipiter les choses. Il ne faut pas accélérer les choses trop trop vite. La qualité elle est là, c'est indéniable. Il aura du temps de jeu, mais je ne sais pas ce qui peut se passer. Il faut qu'il ait l'ambition de vouloir débuter. »

Selon vous, Monaco est-il le club idéal pour les jeunes ?
« Il y a cinq joueurs de Paris aussi, pourtant ce n'est pas le même cadre. Il n'y a pas 40 000 personnes au Stade Louis-II mais la pression est bien là. Chaque club a ses spécificités. Ce qui est le plus important pour moi, c'est la qualité. À Monaco, les exigences sont là. Je ne crois pas que ce soit plus facile d'y réussir qu'ailleurs. »

Le rappel de Christophe Jallet représente-t-il un signe inquiétant pour les latéraux ?
« Sagna et Jallet sont des joueurs expérimentés. Ils ont plus de saison derrière eux que devant eux. J'ai fait ce choix pour une raison d'équilibre d'équipe. Les joueurs expérimentés sont importants pour le groupe. Christophe connaît le niveau international. Après il y a d'autres joueurs qui peuvent venir, comme Sébastien Corchia, ou d'autres qui sont proches du niveau international. Mais j'ai fait ce choix, que j'assume. »

deschamps Equipe de France

Publié par ,

Qualification Coupe du Monde

France

Dernier match - WCup - 10/10 20h45 France 2-1 Bélarus

Prochain match - Amical - 10/11 21h00 France - Pays de Galles

Didier Deschamps

Âge : 49 ans

Poste : Entraineur

Pays : France

Club :

Articles associés