France - Deschamps connaissait l'importance des coups de pieds arrêtés contre la Belgique

Commentaire(s)
France - Deschamps connaissait l'importance des coups de pieds arrêtés contre la Belgique
Didier Deschamps a révélé une tactique travaillée par les Bleus.

Lors d'un entretien pour le Journal du Dimanche, Didier Deschamps est encore revenu sur la victoire en demi-finale face à la Belgique (1-0) lors du Mondial en Russie. Le sélectionneur français, bien informé, était persuadé que les coups de pieds arrêtés seraient la clef de cette rencontre. "On est en demi-finale et on ne commet que sept fautes. Sept fautes qui n’amènent aucune situation dangereuse. Je sais - j’ai eu des infos par les joueurs - que les Belges pensaient nous faire très mal sur coups de pied arrêtés."

Le coach des Bleus a ensuite expliqué de quelle manière ils avaient travaillé cet aspect du jeu à l'entraînement et comment ils étaient parvenus à tromper leurs adversaires sur ces phases : "On a modifié un ou deux placements. Pareil offensivement. La qualité d’Antoine a fait la différence. Contre l’Uruguay, on a cherché cet axe dans lequel ils mettaient leurs trois meilleurs joueurs de tête. Ils reculaient avant même que le frappeur ne tire. Et au moment de la frappe, ils avançaient pour attaquer le ballon. On s’est adaptés. Les receveurs savaient qu’il y aurait un contretemps d’Antoine à la frappe, ils sont arrivés lancés pour avoir plus d’espace. Et on a visé la zone devant le point de penalty pour couper la trajectoire. Ce sont des petites choses".