France - Deschamps ne veut pas se mêler du dossier Rabiot mais...

Commentaire(s)
France - Deschamps ne veut pas se mêler du dossier Rabiot mais...
Didier Deschamps (France) était en conférence de presse, ce jeudi après-midi.

Englué dans le conflit qui l'oppose au Paris Saint-Germain depuis plusieurs semaines, assorti de son refus de figurer sur la liste des suppléants français pour la Coupe du Monde 2018 en Russie, Adrien Rabiot n'est pas près de retrouver les Bleus. Ce sujet n'est clairement pas d'actualité. Pourtant, à l'occasion de la conférence de presse de Didier Deschamps, qui s'est tenue ce jeudi après-midi, cette question a fait irruption...

À la veille de débuter sa campagne pour les qualifications à l'Euro 2020, à Chisinau face à la Moldavie (20h45), l'équipe de France n'en a que faire de la situation d'Adrien Rabiot. S'il ne s’attendait pas à cette question, Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, a malgré tout pris le temps d'y répondre. De manière brève et assez incisive, certes. Interrogé sur la situation de son ancien joueur chez les Bleus et sur la suite de sa carrière, le technicien national n'a pas fait dans la dentelle.

"Je ne sais pas d'où elle vient cette question", a-t-il d’abord lancé en levant les yeux au ciel, avant de constater que les micros de la salle de presse étaient encore éteints. "On peut les garder comme ça pour cette question", a-t-il poursuivi, un léger sourire en coin. On le sait : depuis sa prise de pouvoir chez les Bleus, Didier Deschamps ne supporte pas de devoir évoquer des sujets qui ne concernent pas directement sa sélection ou le terrain. Là encore, il n'a pas transigé de sa ligne de conduite.

"Je n'ai rien à dire sur le sujet", a fermement indiqué le technicien tricolore, avant d'en dire, quand même, un peu plus sur le milieu de terrain de 23 ans, bientôt licencié par le Paris Saint-Germain : "Je ne suis pas là pour discuter de ce qu'il se passe avec son club. C'est lui et sa carrière. Je ne lui souhaite pas du mal, après je ne veux pas rentrer dans les situations qu'il peut avoir avec son club. Je n'ai pas à juger et à intervenir là-dessus", a conclu "DD". Le débat est clos.

Commentaire(s)