France - Deschamps revient sur un événement traumatisant datant de 2016

Commentaire(s)
France - Deschamps revient sur un événement traumatisant datant de 2016
Deschamps est revenu sur l'épisode du tag.

Dimanche soir, Didier Deschamps célébrera son 100ème match en tant que sélectionneur de l'équipe de France. Pour l'occasion, il s'est livré dans un entretien accordé à nos confrères de L'Equipe. Du match face à la Belgique lors du Mondial 2018, à la présidence de la FFF, il s'est exprimé à propos de divers sujets. Parmi eux, "DD" a notamment évoqué l'événement qui lui a fait changer sa vision des choses. En juin 2016, sa résidence secondaire située à Concarneau avait été taguée du mot "raciste" car il n'avait pas retenu Karim Benzema et Hatem Ben Arfa pour disputer l'Euro en France. La goutte de trop.

"Là, c'est la bascule. La ligne jaune est franchie. À partir de là, plus rien n'est pareil. Et beaucoup de choses ont changé dans mon approche. Ce que j'ai subi est inconcevable. C'est certainement la conséquence d'autres choses dites avant mais... Déjà que j'avais une âme de protecteur, là, elle a été décuplée. On touche à ma famille et ce n'est pas possible. Je me souviens de ce moment-là. Quand je l'ai appris, j'étais à Metz (avant d'affronter l'Écosse en amical). Oui, j'ai basculé" a confié Didier Deschamps avec émotion.