France - L'interview de Laurent Koscielny n'a pas plu en interne

Commentaire(s)
France - L'interview de Laurent Koscielny n'a pas plu en interne
Laurent Koscielny a pointé du doigt Didier Deschamps. DESCHAMPS FRANCE KOSCIELNY

Hier soir, dans une interview touchante et pleine de franchise au Canal Football Club, Laurent Koscielny a confié son mal-être post-Coupe du Monde. Celui qui s'était blessé au tendon d'Achille quelques semaines seulement avant le départ des Bleus en Russie a avoué avoir eu "envie que la France perde", mais aussi que le peu de soutien dont Didier Deschamps a fait preuve à son égard l'avait touché. "Je l'ai eu une fois, par sms, pour mon anniversaire en septembre... mais c'est tout. Comme je l'ai dit, certaines personnes m'ont déçu", a notamment déclaré le défenseur tricolore, utilisé à 47 reprises par l'actuel sélectionneur.

Une rancoeur que le staff des Bleus aurait assez mal perçue, comme l'explique le journal L'Equipe ce matin. Deschamps, qui gardait en tête de le rappeler en équipe de France avant qu'il ne confirme sa retraite internationale, lui aurait effectivement téléphoné avant la finale du Mondial pour le prévenir qu'une place lui était réservée dans l'avion présidentiel. Son staff, par le biais de Guy Stephan (adjoint) et Franck Rabiot (entraîneur des gardiens), aurait également régulièrement pris des nouvelles de Koscielny durant sa convalescence. D'où l'incompréhension de certains depuis dimanche soir...

Commentaire(s)