France - Le plus dur commence pour Lucas Hernandez et les Bleus (compte-rendu)


Lucas Hernandez et l'équipe de France vont retrouver l'Allemagne, mardi soir en Ligue des Nations.
France - Le plus dur commence pour Lucas Hernandez et les Bleus (compte-rendu)

À deux jours de la réception de l'Allemagne, en Ligue des Nations, Lucas Hernandez, le latéral gauche de l'équipe de France, a eu les honneurs de la conférence de presse ce dimanche après-midi. Le joueur de l'Atlético Madrid a balayé l'actualité des Bleus et du football. Le compte-rendu de son intervention devant les médias est à retrouver ci-dessous.


La réaction de Deschamps après France-Islande

"On ne s'est pas fait secouer. Il nous a quand même parlé à la mi-temps. Par la suite, on a essayé de revenir au score et durant les dix dernières minutes on a tout donné. Après on a pu gratter ce match nul. On a vu que si on n'est pas à 100%, on peut nous faire du mal."

La réception de l'Allemagne

"Cette équipe va vouloir remettre les choses en place très rapidement. Hier ils n'ont pas eu une bonne soirée. Ce score de 3-0 leur a fait du mal. ils vont arriver ici avec l'envie de tout donner."

Son niveau au Mondial

"Dans ma tête, j'étais prêt à ce genre de match. Je ne savais pas que j'allais jouer, c'était une surprise. Après dès que le coach m'a fait confiance, dans ma tête j'étais prêt."

Les Bleuets qui arrivent chez les A

"J'espère qu'il y aura d'autres Espoirs, j'ai de très bons souvenirs avec eux. Ndombele vient de nous rejoindre, je savais qu'il allait arriver ici. Après, j'espère qu'il y aura plus de coéquipiers en Espoirs qui vont atteindre les A. C'est le rêve de tous les joueurs français."

Un manque de concurrence sur certains postes ?

"Je ne pense pas qu'il y a un manque de marge. On peut mettre n'importe qui titulaire, après il y'a des cadres. On sait qu'on est une grande équipe et qu'on est un très bon groupe. Les 23 peuvent apporter quelque chose."

Le plus dur commence ?

"C'est vrai que le plus beau a été fait avec le titre mondial mais le plus dur arrive maintenant, c'est à dire rester au top. On veut rester le plus haut possible. Le coach est un compétiteur, il veut toujours gagner. C'est le seul chemin pour être dans les meilleurs."

L'importance de N'Golo Kanté

"Il a une envie sur le terrain. C'est un joueur très important car il est partout, il récupère beaucoup de ballons. Avoir un 6 comme lui c'est une pièce fondamentale pour l'équipe."

Le match aller face à l'Allemagne

"On a su rentrer dans le match contre eux même si en deuxième mi-temps on a souffert physiquement. Aujourd'hui, on est au top physiquement. Le soutien du public sera un plus."

Son avis sur la vidéo assistance à l'arbitrage

"Je pense que c'est une bonne chose. Ça contribue à avoir moins d'erreurs dans le foot. On veut que tout soit juste. C'est mieux pour l'ensemble du foot. Après pour le spectacle c'est un peu plus chiant car il y'a plus de tension en attendant le résultat."

Les soupçons de match truqué sur la rencontre PSG-Étoile Rouge de Belgrade

"Je n'ai jamais senti ça. Mais c'est un risque car ça peut tuer le spectacle, ça tue le foot. En espérant que le trucage dans le foot s'arrête vite car ça ne fait pas partie du foot."

Le statut de Champion du Monde

"On enchaîne les matchs très vite et on ne pense pas à ça. C'est compliqué de penser qu'on est Champion du Monde tout le temps car on enchaîne vite. En club, on a repris très vite et on joue tous les trois jours. On n'a pas eu le temps de savourer. Maintenant, en sélection, on a un peu plus de temps de récupération."

Les performances de Thomas Lemar à l'Atlético Madrid

"À l'Atlético il s'est bien adapté. En sélection ce n'est pas un titulaire indiscutable mais c'est un grand joueur et il donne le meilleur de lui à l'entraînement."

UEFA Nations League

France

Lucas François Bernard Hernandez

Equipe de France France Lucas Hernandez