à la une
Mardi 24 Novembre

France - Les franches confessions d'Olivier Giroud sur sa relation avec Karim Benzema

Commentaire(s)
VIDEOS FOOT

Souvent comparés, mis en concurrence et/ou opposés, Olivier Giroud et Karim Benzema ont porté, pendant longtemps, l'attaque de l'équipe de France. Toutefois, de nombreux bruits de couloirs ont souvent laissé penser que les deux hommes ne s'appréciaient pas. Olivier Giroud a évoqué sa relation avec l'attaquant madrilène pour RMC.

Au cours d'un long entretien pour Top of the Foot, à paraître ce mardi soir, Olivier Giroud s'est confié en longueur sur sa relation avec Karim Benzema. Souvent critiqué par les fans du Madrilènes, le troisième meilleur buteur de l'équipe de France regrette cette opposition involontaire mise en place depuis plusieurs années maintenant.

"Clairement, c’est dommage. Parce que Karim reste un joueur impressionnant de par ses qualités. Moi, j’ai jamais eu de contentieux avec lui, l’histoire a voulu qu’on nous oppose. J’ai toujours eu une bonne entente avec lui, beaucoup de respect mutuel... du moins de ma part envers lui. Je trouve ça dommage tout ce qui s’est passé, c’est une sorte de gâchis, mais maintenant, il faut aller de l’avant. Et l’équipe de France a un vivier de jeunes joueurs assez exceptionnel, un vivier de jeunes talents impressionnant. Les Anglais nous envient beaucoup de cette jeune génération qui monte en puissance. C’est dommage, mais il faut avancer" explique Olivier Giroud sur RMC.

Toutefois, l'attaquant français de 34 ans reconnait avoir mal vécu certains épisodes, notamment avant l'Euro 2016. "Bien sûr à l'époque, quand on m'a reproché injustement l'absence de Karim, ça m'a touché. Les sifflets des personnes qui ne voulaient peut-être pas me voir à la pointe de l'attaque française avant l'Euro 2016 avec L'Equipe qui avait titré 'Le Mal Aimé'. J'en parle dans mon bouquin ("Toujours y croire" chez Plomb), ça m'avait touché et affecté mes proches. Mais j'ai continué à prouver que je méritais ma place et que cette rivalité supposée avec Karim était créée de toutes pièces par certaines personnes. Je n'avais rien à avoir avec ça, on joue simplement au même poste. C'est arrivé mais j'ai bien réagi par rapport à ces difficultés". Le message est passé.