France - Lloris : "Si on ne respecte pas les fondamentaux..." (compte-rendu)


Hugo Lloris, le gardien de but et capitaine de l'équipe de France.
France - Lloris : 'Si on ne respecte pas les fondamentaux...' (compte-rendu)

Ce mardi soir (21 heures), l'équipe de France disputera son dernier match de l'année civile 2018. Ce sera un amical, face à l'Uruguay, au Stade de France. À la veille de cette affiche de prestige, Hugo Lloris, le portier et capitaine des Bleus, a répondu aux questions des journalistes. L'occasion pour le dernier rempart des Tricolores de balayer l'actualité brûlante de ces derniers jours.


Finir l'année 2018 en beauté

"On a parlé entre nous. Le coach a bien analysé le match des Pays-Bas dès le lendemain. Le meilleur moyen de le digérer ce serait d’avoir une bonne nouvelle ce soir (Ndlr, une victoire de l'Allemagne contre les Pays-Bas, qui enverrait les Bleus au final four de la Ligue des Nations) et de finir en beauté notre année."

Son analyse de la déroute aux Pays-Bas

"Je ne pense pas qu’on n’ait pris le match à la légère. Les Pays-Bas ont réalisé une grande performance. Ils sont réputés pour leur beau jeu. Nous, on est plus reconnus pour être bons dans les duels. Et sur ce point, ils nous ont mangés. Si on ne respecte pas les fondamentaux, qu’on n'est pas prêts à aller au duel et au combat, c’est difficile. Lorsqu’on perd ces choses-là, qui sont essentielles, c’est difficile de revenir dans un match. Il faut que ça nous serve pour les futures échéances et notamment pour la qualification à l'Euro. Demain, c'est un match amical, en ce qui concerne la Ligue des Nations, ça ne dépend plus de nous. On suivra le match de ce soir (Allemagne-Pays-Bas) avec une grande attention en espérant que l'Allemagne gagne. On avait eu une alerte face à l'Islande, on ne pensait pas que ça puisse nous arriver sur un match officiel... Mais il faut souligner, encore une fois, la performance des Hollandais. Ils ont fait le match qu'il fallait."

La défaite aux Pays-Bas, au pire moment

"C’est difficile de prévoir ce scénario. Surtout lorsque les matches ont de l’importance. C’est tombé au plus mauvais moment. Avec une seule défaite, on peut passer à la trappe dans cette Ligue des Nations. Et malheureusement, on a très mal négocié ce dernier match."

Sa prestation à Rotterdam

"Ça fait pas mal d’années que je suis en équipe de France et je n’ai pas eu l’habitude d’être autant sollicité. Même si je suis là pour aider l’équipe. Ça montre qu’il y a des failles. Il faut travailler pour retrouver la solidité qui a fait notre force durant le Mondial."

Est-il inquiet pour l'équipe de France ?

"On est capable de mettre beaucoup de choses en place parce qu'on a une richesse de talents, des joueurs qui évoluent dans les plus grands clubs européens. Il est possible de mettre des choses en place uniquement si on respecte les fondamentaux. Si ce n'est pas un Euro ou une Coupe du Monde, ça reste une compétition importante, on s'était mis comme objectif de terminer premier."

Son avis sur Edinson Cavani

"C’est difficile de remettre en question le talent et le professionnalisme de Cavani. C’est un joueur hors pairs que toutes les équipes aimeraient avoir. Les choses vont rentrer dans l’ordre naturellement au Paris Saint-Germain. Ce sont de grands joueurs et ils vont faire de belles choses ensemble."

Dix ans en sélection

"Dix ans en sélection ce n'est pas rien, ça reste spécial à titre personnel. Ça demande du travail, de la constance au plus haut niveau, de la régularité même s'il y a des haut et des bas à gérer. J'ai connu beaucoup de choses en sélection, des moments de tristesse, de joie, partagés avec le public français. Ce n'est pas donné à tout le monde, c'est un privilège et j'ai toujours l'envie de continuer et de bien faire et de revivre de grands moments comme ça a été le cas cet été."

Son avis sur l'Uruguay

"On a pu s'appuyer sur des bases très solides lors du Mondial. le match contre l'Uruguay en est un bon exemple. Maintenant, ça reste une très bonne équipe. Ils ont une paire offensive qui est certainement l'une des meilleures au monde. Même si c'est un amical demain, ça reste un beau match à jouer."

Un petit mot sur le petit nouveau Ferland Mendy

"Il a la confiance du sélectionneur, il s'est très vite adapté au sein des Bleus, dans la vie de groupe ou les séances d'entraînements. S'il est amené à jouer demain il sera prêt, avec beaucoup d'enthousiasme et d'envie. Il a de grandes qualités, il a fait de grands matches en Ligue 1 ou en Ligue des Champions, il a tout d'un latéral moderne. S'il a cette chance, il faut qu'il la saisisse, qu'il soit en pleine confiance, sûr de lui et qu'il s'exprime de la meilleure des manières. Il a tout le soutien de ses partenaires."

Matchs Internationaux

France

Hugo Lloris

Lloris Equipe de France France