France - Olivier Giroud décrypte son rôle essentiel face au Pérou


Olivier Giroud a eu un rôle essentiel
France - Olivier Giroud décrypte son rôle essentiel face au Pérou

Olivier GIroud était présent en conférence de presse ce matin, l'occasion pour lui de revenir sur son rôle important face au Pérou.

De retour en pointe hier, Olivier Giroud a fait beaucoup de bien à l'attaque des Bleus face au Pérou. Dans son rôle habituel de point d'appui, l'attaquant de Chelsea a réalisé un gros travail physique sur la défense péruvienne, se battant sur tous les ballons aériens et les seconds ballons. Très présent, celui qui a longuement été critiqué chez les Bleus est à l'origine du but de Kylian Mbappé, mais a aussi brillé défensivement en lançant très souvent le pressing tricolore.

"Avec Antoine on avait pour consigne de bloquer les défenseurs centraux et de les orienter sur le côté. Avec Antoine on devait gêner aussi la relance sur le 6. Il suffisait d'y rajouter un peu d'agressivité et de détermination, les ingrédients nécessaires à ce niveau" débrieffe Giroud en conférence de presse. "Dans ce genre de match, il y a du plaisir évidemment. Dans les tâches défensives parce qu'on fait le boulot au partenaire d'à côté, on donne envie à l'autre de faire les efforts. Il est là aussi le plaisir, ce n'est pas seulement faire un crochet et une frappe en lucarne. Il faut savoir se faire mal, c'est comme ça qu'on va y arriver."

Son absence face à l'Australie ? "Un choix tactique du coach"

Conscient des difficultés des Bleus à poser le pied sur le ballon dans le second acte, l'ancien Pailladin préfère retenir le positif sur la rencontre. "Je m’étais aussi dit que c’était l’un de mes matchs les plus aboutis, même si c’est vrai qu’en deuxième période, on s’est contenté de gérer le score. Sur le plan personnel, c’est un match qui va compter, surtout vu le contexte. Même s’il n’y a pas de buts, ce n’est pas passé loin. Je suis très content sur le plan personnel. J’ai envie de garder le positif : on est capable de garder un résultat, chose qui n’était pas le cas dans le passé. On sait s’appuyer sur une force collective défensive qui est là aujourd’hui et qui n’est pas négligeable."

Si son absence face à l'Australie s'est faite ressentir, Giroud explique que cette décision était purement tactique. "Ma non-titularisation ? Ce n'était pas une blessure, c'était un choix tactique du coach. J'en ai discuté avec lui. J'ai entendu ses raisons, je les respecte". Meilleur buteur en activité chez les Bleus, Giroud a prouvé hier qu'il était bien indispensable à l'attaque Française. "C’est l’histoire de ma carrière, je dois prouver encore et encore" confie Giroud, lorsqu'on lui évoque encore les critiques. "Mon boulot c’est d’être au service de l’équipe". Et il faut le dire, l'attaquant fait son boulot à merveille.

France

Olivier Giroud

Giroud France