à la une
Vendredi 30 Octobre

France - Patrice Evra dégomme Noël Le Graët et dénonce le racisme en EDF

Commentaire(s)
VIDEOS FOOT

Ces derniers jours, Noël Le Graët a provoqué un bad buzz monstrueux en assurant qu'il n'existait "pas ou peu" de racisme dans le football. Et cette déclaration n'est visiblement pas du goût de Patrice Evra. Le latéral gauche de 39 ans a, en effet, publié une vidéo sur Instagram où il évoque une "vraie bavure d'enflure" avant de dévoiler des exemples de racisme au sein de l'équipe de France, tout en demander de "virer Le Graët, parce qu'il a vraiment déconné". "Au château, tu sais très bien ce qu'il se passe. Combien de lettres racistes on reçoit ? 'Didier reprends tes singes et dégage en Afrique ! Barre-toi avec tes singes et tes gorilles!' Combien de lettres comme ça ? On les cache, mais j'en ai vu certaines. On reçoit même des cartons remplis de caca", assure Patrice Evra.

L'ancien de Marseille ou de Manchester United évoque aussi les changements protocolaires lorsque le Président de la République ou un Politique arrive à Clairefontaine. "On sait que l'équipe de France n'appartient à aucun joueur, mais au peuple français. Mais on a quand même des places attribuées. Quand on mange, on a l'habitude de se mettre à côté de ce gars, parce qu'on a de bonnes relations etc... Mais à chaque fois que le Président venait, ou des hommes politiques, tout changeait. J'étais assis là et, d'un seul coup, j'étais au bout de la table. Là où il y avait normalement Mamadou Sakho et Bacary Sagna, beaucoup de sombritude (sic), il fallait changer. On mettait un Hugo Lloris et un Laurent Koscielny et le Président au milieu" a-t-il déclaré.