France - Sourire, humour et ambition : Pogba en opération séduction (compte-rendu)


Pogba avait le sourire devant la presse dimanche
France - Sourire, humour et ambition : Pogba en opération séduction (compte-rendu)

Présent en conférence de presse dimanche matin, Paul Pogba a retrouvé un exercice qu'il n'avait plus connu depuis de longs mois. Avec sourire et légèreté, le milieu de terrain des Bleus n'a éludé aucun sujet malgré l'utilisation de la langue de bois par moments. Beaucoup de questions ont concerné sa personne.


Ses relations avec la presse

"Je vous aime tellement, vous m'avez manqué (rires). Mais c'est vrai que je ne suis pas trop bavard. Cela fait plaisir de tous vous voir ici, tous pour moi. Je ne parle pas toujours à la presse mais comme vous m'aimez beaucoup il faut que je vous rende la monnaie de la pièce. J'essaye d'oublier les critiques et de répondre sur le terrain."

Les critiques

"Il y en a tellement, je ne sais pas lesquelles m'ont le plus touché (rires). Non, c'est peut-être l'argent, les transferts, les 100 millions. Depuis le transfert, on m'aime encore plus... On parle tellement de ce transfert, ça a changé ma vie."

La "mentalité française"

"Dans la mentalité européenne ou française,on dirait que tu n'as pas le droit de faire une coupe de cheveux et aller jouer au foot après. Quand j'étais jeune, on mangeait un grec avant le match et on battait l'équipe 6-0... (rires). On ne parle que du négatif... C'est la mentalité française."

Son personnage

"Je suis moi. Je ne joue pas un rôle, j'ai toujours aimé rigoler, sourire, danser, et le plus important, jouer au foot. je m'épanouis, je prends du plaisir. C'et un rêve de gosse, il faut juste prendre du plaisir et être soi-même. Je continue avec les critiques. On dit que je suis un showman mais je suis moi. Je serai toujours souriant avec les critiques ou les éloges. C'est ce qui fait "La Pioche" et Paul."

Sa Coupe du Monde

"Je prends énormément de plaisir, c'est peut-être ma dernière, on sait jamais. Je donne le maximum pour ce maillot, pour la France. Je veux vraiment gagner cette coupe du monde."

La redondance de "c'est peut-être ma dernière Coupe du Monde"

"Si je dis ça, c'est parce que je suis réaliste. Demain, peut-être que je ne serai pas appelé, blessé, ou que des joueurs seront plus performants que moi. Je réalise mon rêve, avec ma deuxième Coupe du Monde. Certains n'en ont même pas disputé une. Je suis juste réaliste et j'espère en faire plus bien sûr. C'est peut-être ma dernière mais je n'espère pas."

Son jeu

"Je sais tout faire mais je ne peux pas tout faire ? Didier Deschamps veut dire que je peux jouer à droite, à gauche, devant la défense, plus haut, en 4-3-3 et 4-4-2. Mais il y a onze joueurs. Je ne peux pas être attaquant, défenseur, marquer et faire marquer. C'est ce que Deschamps voulait dire."

L'objectif des Bleus

"Je pense qu'aucune grosse équipe ne vient pour danser. Ils viennent ici pour la gagner. On a des joueurs de qualité, on a un bon groupe. Donc c'est possible, ça ne va pas être facile, vous avez vu les matchs. Il n'y a pas de petites équipes, pas de joueurs moyens. Je sais qu'on peut le faire mais il y a encore beaucoup de chemin. Il va falloir se battre et être fort."

Le jeu de l'équipe de France

"Vous avez vu la coupe du monde, les matchs difficiles, l'Allemagne hier. Il y a des joueurs de qualité partout. Vous avez vu le Brésil.. Ce n'est pas facile. Niveau classement FIFA, on a le groupe le plus difficile. On a des joueurs de qualité mai en face il y a des joueurs qui se battent pour leur pays."

Le groupe

"Il y a beaucoup de jeunes joueurs, très bien intégrés avec les anciens. Chacun connaît les qualités de l'autre et reste à sa place. Un attaquant qui ne marque pas sera peut-être dégoûté mais ne sera jamais jaloux de l'autre. C'est un très bon groupe. Dans la chambre on écoute la musique, on danse, on joue à Football Manager... Ce ne sont pas mes coéquipiers, c'est la famille. On ne peut as s'ennuyer avec Mendy, Dembélé, Mbappé... tu ne fais que rigoler !"

Le manque de patrons

"Quand je disais ça... On avait un grand patron qui était Patrice Evra. Je parlais de cet exemple-là. Il manque peut-être un patron comme lui. Il y a des patrons sur le terrain et en dehors, et il en manque peut-être un qui est dans les deux. Mais il y a Hugo LLoris, Blaise Matuidi, Steve Mandanda..."

Etre un leader

"Moi patron ? Non, c'est pas à moi de le dire. Je fais mon boulot sur le terrain. Ce sont les gens qui vont juger ça. Je suis prêt à tout donner pour les Bleus. Etre un leader, pourquoi pas. Mais tu ne le dis pas ça. Cela vient naturellement. Si je dois booster tout le monde, je vais le faire."

Les messages de Deschamps

"Je suis joueur, je suis là pour le groupe. Si le coach me met sur le banc je vais y aller et je serai prêt à rentrer. Je prends pas ça comme une pique. Je veux jouer tous les matchs comme chaque joueur. Mais même sur le banc, je serai toujours prêt."

Les critiques envers Kylian Mbappé

"C'est un jeune talent et on attend beaucoup de lui car il en a énormément. Il est encore en phase de progression, il est déjà en avance pour son âge. On attend de lui qu'il marque trois buts à chaque match. On le critique s'il ne marque pas donc j'ai dit qu'il allait fermer des bouches pour rigoler. Son boulot n'est plus que de jouer au foot mais de faire taire certaines personnes qui critiquent pour un match ou deux."

La forme d'Antoine Griezmann

"Vous avez faux. Il est très bien, toujours joyeux, toujours en forme. Ce n'est pas parce qu'il a n'a pas marqué au dernier match qu'il n'est pas bien. Je vous l'avais dit, ne touchez pas à mon Grizou. Vous avez oublié l'Euro. On est qualifiés, pensez à ça. Il a fait un boulot défensif intense contre le Pérou. Encore une fois, ne touchez pas à mon Grizou."

Le Danemark

"Ils ont une très belle équipe aussi. Ils ont gagné leur premier match et ont fait un nul. Ils ont des joueurs de qualité. Mais on est l'équipe de France. Je sais qu'ils nous regardent beaucoup. Ils veulent être premiers, nous aussi. Le dernier match sera un très bon match."

L'équipe à éviter en huitièmes de finale

"L'équipe en forme c'est la Croatie. Ils jouent très bien, ont battu l'Argentine, ils ont du talent. Après c'est une Coupe du Monde, il n'y a pas de petites équipes. Quel que soit l'adversaire en 8emes, ce sera difficile."

.

Coupe du Monde

France

Paul Pogba

Pogba France