France - Thauvin, une première compliquée...


Malgré une grosse activité, Florian Thauvin a manqué sa première titularisation en Bleu.
France - Thauvin, une première compliquée...

Titulaire pour la première fois de sa carrière en équipe de France, Florian Thauvin a connu un match compliqué face à l'Islande, où l'équipe de France s'est réveillée une fois qu'il est sorti.

Au moment de terminer de chanter la Marseillaise, non sans émotion, pour prendre place sur l'aile droite des Bleus face à l'Islande (2-2), Florian Thauvin imaginait certainement passer une meilleure soirée sur la pelouse du Roudourou. Le gaucher de 25 ans, qui n'avait jusqu'alors eu droit qu'à 32 minutes de temps de jeu étalées sur 5 sélections, a fêté hier sa première titularisation en équipe de France, celle qu'il attendait depuis sa première convocation en mars 2017. Mais la pression qu'il s'est mise sur les épaules et la prestation collective du onze tricolore ne l'ont pas aidé à évoluer dans les meilleures conditions.

À lire aussi : le résumé et les notes de France-Islande

Dès l'entame, le Marseillais est apparu en difficulté. Après huit minutes de jeu seulement, il avait raté trois passes et sa première frappe s'était envolée dans le ciel guingampais. Son début de match ne l'a pas mis en confiance et à l'exception d'un bon mouvement entre Griezmann et Giroud dont il était à l'initiative (34ème), sa première mi-temps n'a été qu'une succession d'échecs : une occasion de frapper qu'il n'a pas saisie (17ème), une reprise encore mal ajustée sur un centre de Dembélé (29ème), une position de hors-jeu sur un nouveau bon service du Barcelonais (39ème) et une défense approximative sur Saevarsson dans son couloir (24ème).

À quelques centimètres de son premier but en Bleu...

Après la pause, il a participé à l'éphémère sursaut des Bleus, en envoyant un missile juste au-dessus de la barre de Halldorsson après sa spéciale : une prise de balle côté droit, quelques crochets courts pour se recentrer et une frappe du gauche en direction de la lucarne opposée (52ème). Cette action l'a remis en confiance, mais Didier Deschamps a finalement opté pour son remplacement, huit minutes plus tard, par Thomas Lemar (60ème). Couplé à l'entrée de Kylian Mbappé à la place de Griezmann, ce changement a provoqué le véritable réveil des champions du Monde.

"Florian, c'est sa première titularisation même s'il est là avec nous depuis longtemps. Il tombe sur un match où l'équipe n'est pas très bien collectivement", a analysé le sélectionneur Tricolore pour justifier le match compliqué de son attaquant. Pas sûr, toutefois, qu'il lui offre une nouvelle occasion de se montrer dès mardi prochain, à l'occasion de la réception de l'Allemagne en Ligue des Nations. Thauvin n'a pas laissé passer sa chance et aura certainement d'autres opportunités de briller sous le maillot Bleu, surtout s'il continue à sortir de telles performances avec l'OM - il est le troisième meilleur buteur européen sur l'année 2018, derrière Messi et Ronaldo. Mais il n'a pas marqué de point non plus...

Matchs Internationaux

Marseille

France

Florian Thauvin

Thauvin France Islande