France - Varane : "Se montrer au meilleur niveau" (compte-rendu)

Commentaire(s)
France - Varane : 'Se montrer au meilleur niveau' (compte-rendu)
Raphaël Varane, le défenseur central du Real Madrid et de l'équipe de France. QUALIFS EURO 2020

À la veille de la réception de la Turquie, programmée lundi soir (20h45, Stade de France) dans le cadre des éliminatoires pour l'Euro 2020, Raphaël Varane a fait face à la presse. S'il n'est pas dans un esprit de revanche, le défenseur central de l'équipe de France attend une grosse prestation des Bleus dans cette finale du groupe H.


L'état d'esprit des Bleus

"On a à coeur de réaliser un bon match car au match aller (Ndlr, défaite 0-2) on n'a pas montré notre vrai visage. On n'avait pas défendu ensemble. Lundi, on veut se montrer au meilleur niveau, si ça n'enlève rien au mérite des Turcs, on avait montré tout ce qu'on ne veut pas faire. Il faut être performant devant notre public. À l'aller, on avait été mauvais dans tous les domaines. Il y a eu beaucoup de pertes de balle, on n'a pas défendu ensemble. Il faudra le faire et remporter les duels. Mettre du rythme pour les mettre en difficulté."

Le planning des Bleus

"Ce n'est pas l'idéal car on a eu très peu de récupération. On n'a aucune excuse et si on n'a eu qu'un jour de repos entre l'Islande et la Turquie, il faut s'adapter. Ce sont des délais très courts, mais on va tout faire pour réussir un gros match."

Le contexte géopolitique du match

"Ce n'est pas quelque chose qui nous préoccupe. C'est le terrain qui nous motive. On fait abstraction du contexte géopolitique. On veut donner du plaisir à nos supporters et se qualifier. Pour nous, c'est un match à domicile. On s'attend à beaucoup de supporters turcs mais on a l'habitude de jouer dans des ambiances et des contextes différents. C'est le genre d'ambiance qui peut nous transcender. On est prêts à répondre présents."

Son association avec Clément Lenglet

"On a plus de repères, d'expérience et de vécu ensemble. Plus on aura du temps de jeu ensemble, mieux ce sera. On veut répondre à des problématiques différentes, communiquer et performer."

Son avis sur Olivier Giroud

"Je ne suis pas surpris par Olivier. C’est un bosseur. Le danger c’est de jouer deux matchs rapprochés, mais il a bien récupéré. C’est un joueur très important pour nous. Un cadre."

Les prestations de Lucas Digne

"Lucas, je ne suis pas surpris de le voir faire des matchs solides, comme en Islande. Je le connaîs depuis qu'on est petits. C'est un joueur de qualité. Il connaît le groupe depuis longtemps. C'est bien qu'il y ait de la concurrence à tous les postes. Ça tire tout le monde vers le haut. La concurrence est saine et fait du bien au groupe."

Le brassard de capitaine

"J'essaie de rester moi-même et d'aider mes partenaires comme je le fais d'habitude. C'est aussi une motivation supplémentaire. Mais ça ne change pas mon approche des matchs. Le coach m'a régulièrement confié le brassard et j'essaie de lui rendre cette confiance par mon attitude. C'est toujours une très grande fierté."