Facebook Twitter Google+

Girondins - De Tavernost risque une sanction pour ses propos contre l'arbitrage

La commission de discipline a été saisie après les propos du président bordelais contre l'arbitrage
Girondins - De Tavernost risque une sanction pour ses propos contre l'arbitrage

Après le match nul arraché au bout du temps additionnel par l'OM dimanche (1-1), Nicolas de Tavernost, le président des Girondins de Bordeaux, avait reproché à l'arbitre d'avoir sifflé un coup franc inexistant à l'origine de l'égalisation marseillaise. "C'est très énervant que quelqu'un prenne la responsabilité de siffler un coup franc qui est dans sa tête à la 93e minute. C'est quand même absolument anormal. Ce sont vraiment des gens irresponsables." s'était indigné le patron de M6.

Mais une fois de plus, suite à des propos dirigés envers le corps arbitral, le Conseil national de l'éthique de la Fédération Française a saisi la commission de discipline de la LFP. "Le CNE souhaite rappeler les dispositions de la charte éthique du football et notamment celles relatives au respect de l'arbitre, à la maîtrise de soi et au devoir d'exemplarité.", écrit l'instance. Décidément très susceptibles ces arbitres.

Girondins De Tavernost

Publié par ,

Bordeaux

Dernier match - CDL - 12/12 18h45 Toulouse 2-0 Bordeaux

Prochain match - L1 - 17/12 17h00 Nice - Bordeaux


-->