à la une
Dimanche 7 Juin

Girondins - Frédéric Longuépée confirme qu'il va porter plainte contre les Ultras

Commentaire(s)
Girondins - Frédéric Longuépée confirme qu'il va porter plainte contre les Ultras
Frédéric Longuépée va porter plainte après la diffusion d'enregistrements privés.

Entre la direction bordelaise et les Ultramarines, le divorce est consommé. La guerre entamée entre les deux parties il y a plusieurs mois a passé un nouveau cap cette semaine avec la publication d'enregistrements privés visant à décrédibiliser Frédéric Longuépée et le directeur de billetterie, Anthony Thiodet. Dans une interview pour L'Equipe et comme il l'avait annoncé, le président délégué des Girondins confirme qu'il va riposter contre les Ultramarines, auteurs des faits, en portant plainte. "Enregistrer des personnes à leur insu, les divulguer en faisant des montages décontextualisés, c'est un procédé lâche et méprisable que je ne peux pas laisser passer sans réagir. Tout ça n'a qu'un seul but : affaiblir et discréditer l'institution que sont les Girondins. Il s'agit d'une entreprise de dénigrement orchestrée et je pense que oui, on peut dire que le point de non-retour a été atteint. Je porterai plainte" a-t-il déclaré.

Selon le dirigeant bordelais, ces supporters "ne souhaitent pas de cohabitation" et "sont engagés dans une lutte de pouvoir". Alors qu'un point de non retour a été atteint, Longuépée assure qu'il est toujours ouvert à la discussion, bien que sa déception soit immense. "Pendant dix-huit mois, j'ai dit que la porte était ouverte. Et si on retourne l'histoire dans tous les sens, ce n'est pas moi qui ai refusé le dialogue - et je ne le refuse toujours pas. Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas des choses que je n'ai pas bien faites mais là, on marche sur la tête. Comment ceux qui se disent les plus proches du club peuvent-ils se comporter ainsi ?" a-t-il ajouté.