à la une
Dimanche 25 Octobre

Girondins - La guerre entre les supporters et la direction tourne au grand déballage

Commentaire(s)
Girondins - La guerre entre les supporters et la direction tourne au grand déballage
Les supporters bordelais balancent des audios compromettants

Ces derniers jours, rien ne va plus à Bordeaux entre la direction des Girondins et les supporters. Des tensions qui ont poussé les fans bordelais à publié des enregistrements de conversations privées, tenues dans le cadre du "conseil des membres" entre décembre et mars. Ces documents audio mettent notamment en scène Frédéric Longuépée, le PDG, et Anthony Thodet, en charge de la billetterie. L'objectif des UB87 est simple : dévoiler le caractère et les méthodes utilisées par la direction bordelaise. Si les publications de conversations privées peuvent provoquer des poursuites judiciaires, les retombées sont déjà énormes. En effet, hier, le club de la presse de Bordeaux a réagi suite aux propos de Thodet, ce dernier remettant en cause l'intégrité d'un journaliste de Sud Ouest en l'accusant d'être dans la même direction que les ultras.

Au sein de la direction bordelaise, on souligne le besoin de re-contextualiser la scène mais on pointe aussi du doigt la manière dont les enregistrements ont été coupés. Toutefois, cette histoire a déjà fait réagir d'anciens joueurs de Bordeaux, à l'image de Ludovic Obraniak ou Benoit Trémoulinas, qui s'en sont pris à Thodet en raison de propos à l'encontre de Caroline Thiebaut, la communicante de Bordeaux et de Joe DaGrosa. Alors que le comité de direction du club doit se réunir ce jeudi après-midi, les oreilles des dirigeants devraient encore siffler jusqu'à demain et la fin de la publication des enregistrements.