Girondins - Les Ultramarines s'en prennent à la direction


Les ultramarines occupent le virage sud du Matmut-Atlantique.
Girondins - Les Ultramarines s'en prennent à la direction

"Face à ton indifférence, mais aussi face à ce visage que tu montres depuis quelques mois, je n'ai plus le choix, je dois t'écrire." Malgré la qualification en Ligue Europa acquise à la dernière journée, le principal groupe ultra des Girondins de Bordeaux a adressé un communiqué cinglant à l'encontre de la direction bordelaise. Sous forme de lettre ouverte, les responsables des Ultramarines sont revenus sur les événements de la saison, avec un seul mot d'ordre : retrouver l'amour commun entre les supporters et leur club.

Même si la qualification européenne est réduite à "la faiblesse du championnat de France" et aux principaux concurrents qui "n'ont pas brillé lors des dernières journées", le groupe a cependant noté une situation en amélioration depuis l'arrivée du nouvel entraîneur Gustavo Poyet, regrettant cependant une décision qui n'aurait que trop tardé. Les ultras reviennent aussi sur l'épisode du match, Strasbourg-Bordeaux, quand ils avaient bravé l'arrêté préfectoral d'interdiction de déplacement et avaient été interpellés. Ainsi, la direction bordelaise est accusée d'avoir laissé ses supporters "comme des chiens en cage" et "sans même un mot ou un communiqué." La fracture semble totale, et l'ensemble des acteurs, dirigeants, staff et joueurs seront attendus au tournant. "Je cherche juste à savoir si tu es à la hauteur de notre amour." Réponse la saison prochaine.

Bordeaux

Ultras Girondins de Bordeaux Ultramarine