Girondins - Ricardo revient sur son départ de Bordeaux

Commentaire(s)
Girondins - Ricardo revient sur son départ de Bordeaux
Ricardo a été remercié au bout d'une pige de cinq mois.

Evincé au mois de février dernier, alors que son équipe végétait dans le ventre-mou du classement de Ligue 1, Ricardo ne nourrit aucune amertume vis-à-vis de ses ex-dirigeants, qui ont souhaité le remplacer par Paulo Sousa pour poser les bases sportives de leur nouveau projet à Bordeaux. "Il a aussi fallu digérer, même si j'étais conscient de la situation. De nouveaux dirigeants sont arrivés avec leurs idées. Ils ont fait leur choix. Mon éviction n'a pas été un choc", assure le technicien brésilien dans une interview à L'Equipe. "Je suis resté cinq mois, il n'y a pas de bilan à faire. On a perdu un peu le fil à partir de décembre. Ensuite, il y a eu l'élimination en Coupe de France (0-1 contre Le Havre, L 2, le 6 janvier, en 32es de finale), puis en Coupe de la Ligue (2-3 à Strasbourg le 30 janvier, en demi-finales). C'est toujours dur à avaler, mais c'est avant tout une histoire de résultats", poursuit-il. "J'aurais aimé rester jusqu'au bout, mais entre vouloir et pouvoir... En tout cas, je n'ai aucune amertume, jamais."

Victime d'un AVC en 2011, le coach de 54 ans avoue avoir éprouvé quelques difficultés. "Je ne vais pas raconter d'histoires. Le fait de ne pas très bien parler, de ne pas très bien marcher, c'est une limite. Mais c'était faisable. Aujourd'hui encore, ce n'est pas un obstacle", conclut Ricardo, qui attend qu'on lui propose un nouveau challenge.