Girondins - Sankharé ne comprend pas la désertion du Matmut-Atlantique

Commentaire(s)
Girondins - Sankharé ne comprend pas la désertion du Matmut-Atlantique
Youssouf Sankharé, le milieu de terrain défensif du FCGB. GIRONDINS SANKHARé 5E JOURNéE C3

Hier soir, les Girondins de Bordeaux jouaient une grande partie de leur avenir européen face au Slavia Prague. Pour pousser les Marine-et-Blanc à la victoire (2-0, analyse et notes), les supporters n'étaient qu'un peu plus de 6000 à garnir les travées du Matmut-Atlantique. Une très faible affluence qui reste en travers de la gorge de Younousse Sankharé. En conférence de presse ce jeudi après-midi, le milieu de terrain défensif du club aquitain a abordé ce sujet épineux, affichant son incompréhension face à ce si faible engouement populaire.

"Les places étaient à 5 euros, 10 euros. Je ne comprends pas pourquoi les gens ne viennent pas en match de Coupe d'Europe mais quand c'est Paris, ils viennent. Bien sûr que c'est frustrant. On nous demande des résultats. On n'en a pas autant qu'on voudrait et que les gens voudraient mais la moindre des choses c'est de venir nous supporter", a indiqué le numéro 13 du FCGB devant les médias, et de conclure : "La meilleure manière de nous critiquer, c'est de venir voir les matches. C'est une question de volonté."