Girondins - Soualiho Meïté justifie le choix Bordeaux


Soualiho Meïté (à gauche) a signé mardi à Bordeaux, en prêt.
Girondins - Soualiho Meïté justifie le choix Bordeaux

Prêté à Bordeaux par Monaco, Soualiho Meïté était présenté aux médias ce mercredi. L'occasion pour lui de revenir sur son choix de rejoindre les Girondins, malgré leur position délicate au classement.

C'est ce qu'on appelle six mois de perdus. Arrivé à Monaco contre 8 millions d'euros l'été dernier, Soualiho Meïté n'y a disputé que trois petits matchs (deux en Ligue 1, un en Champions League) et même s'il assure avoir "appris et progressé" durant cette première partie de saison sur le Rocher, l'étiquette de successeur de Tiémoué Bakayoko s'est lentement décollée de son front pour laisser place à celle de flop du mercato estival.

Mais s'arrêter à ce simple constat s'apparenterait à oublier l'excellente saison dont il sort sous les couleurs de Zulte-Waregem (46 matchs, pour 2 buts et 2 passes décisives). Des performances que Jocelyn Gourvennec et la cellule de recrutement bordelaises ont gardées en tête depuis l'été dernier, époque à laquelle ils étaient déjà intéressés par Meïté (23 ans). Ils ont finalement mis le grappin dessus, en finalisant son prêt hier.

Gourvennec a fini de le convaincre

"Il y a six mois, avant d'aller à Monaco, j'avais hésité avec Bordeaux", a raconté le milieu de 23 ans en conférence de presse, ce mercredi. "Comme je manquais de temps de jeu là-bas, je cherchais un club, mais je souhaitais rester en France et c'est Bordeaux que je voulais. Je l'avais dit à mon agent. Ensuite, j'ai eu le coach (Gourvennec) au téléphone. Il a eu un discours très convaincant. Il m'a dit qu'il aimait mon profil, qu'il avait besoin d'un créateur, qui puisse lui amener de la solidité tout en amenant l'équipe vers l'avant. À partir de là, je voulais terminer les négociations au plus vite et arriver le plus tôt possible ici."

Heureux d'avoir posé ses valises au Haillan, l'ancien Lillois n'est pas sans savoir la situation inquiétante dans laquelle se trouvent les Girondins, 15es au classement après dix-neuf journées. "C'est une équipe avec des joueurs de qualité, malgré la mauvaise place du club au classement. J'ai suivi leurs matchs et cela s'est parfois joué à des détails, mais c'est le foot et il y a des moments moins glorieux que d'autres. Je suis confiant pour cette deuxième partie de saison, je vais tout donner pour remettre Bordeaux à son niveau."

Monaco

Bordeaux

Soualiho Meïté

Girondins Bordeaux ASM Gourvennec Soualiho Meïté Mercato